AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Le campement des nomades

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 11:38

Le chevalier, en temps normal, ne se serait pas tant senti insulté par des paroles prononcer par un bandit.
Mais quelques choses dans ces paroles et dans le ton, lui firent comprendre, que celui qui les prononçait, était lui-même offusqué par la probabilité de ses dires.


*Qui ose prononcer de telles paroles en si fâcheuse posture.*


« Qui êtes-vous et comment osez-vous insulter un chevalier Solamnique ?!
Si vous ne retirez pas de suite vos injures, je serais dans le devoir de vous en demander des comptes !! »


Le chevalier arrêta son destrier blanc, regarda « Radek » d’un regard qui demandait réparation et avança sa monture au pas vers son offenseur, prêt à lui faire ravaler ses mots s’il ne trouvait pas réparation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 14:38

Radek s'arrêta et laissa Sir Morial s'approchait de l'homme, toujours caché derrière sa jument.
Cet homme, justement, repris sa tirade:

" Eh ben, voilà qu'en plus de menacer les pauvres voyageurs, vous voulez les molester. Ah, elle est belle la chevalerie, ils prennent n'importe qui maintenant là dedans. Mais, je me laisserai pas faire comme cela."
L'homme sortit gauchement son sabre de sa ceinture.

Brisevive, lui, entendit arriver derrière lui un homme à cheval à une allure de trot modéré. Il se retourna mais le soleil reflété sur l'armure et le bouclier de l'arrivant l'empêcha d'y voir quoique ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 16:41

Le chevalier ne pouvait plus en entendre plus, voilà maintenant que l’homme remettait en cause l’honneur même de la chevalerie.
Il venait de sortir son sabre, arme des pirates, preuve qu’il était prêt à répondre de ses paroles par la mort.


*Il n’aura pas d’autre avertissement !*


« Il suffit manant !!!

Maintenant vous lâcher cette arme et vous vous mettez à genoux, ou foi de chevalier, je vous ferais ravaler ce flot d’injure dans votre gorge !! »


Le chevalier écu en avant arma son bras pour punir l’impudent personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 20:06

L'homme s'écarta quelque peu de son cheval du côté opposé à Morial et Radek, l'arme toujours au poing.
" Et, en plus, d'être un chevalier voleur et brutal, voilà que vous préférait agresser les gens quand ils sont désarmés. Et bien, pour moi, cela ne se passera pas comme ça, je me défendrai.
Ca ne m'étonne pas, maintenant, de vous voir avec un de ces sauvages des plaines."


L'homme se mit en garde dans un effet très théatral et, peut être impressionant pour un néophyte mais, que Sir Morial, en combattant expérimenté qu'il était, jugea assez peu efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 20:30

Le chevalier arrêta brusquement sa monture et descendit brusquement de cheval.
Le chevalier fulminait de colère.


*Il ne mérite pas que je le combatte, et être sur mon destrier m'aurait donné un trop grand avantage face à un si misérable combattant.*


"Que l'on s'entende bien misérable, tu as par trois fois ouvert ce qui te sers de bouche, et par trois fois tu as réussit à m'offenser de plus belle.
Alors avant de t'occire, j'aimerais vraiment savoir si tu comprends bien les raisons pour les quelle tu va mourir: ici et sur le champ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 21:54

L'homme ne recula pas devant l'avancée de Morial mais baissa un peu son arme, ce qui eût pour effet de lui donner une garde un peu plus appropriée à un combattant.
"Bien sûr que je comprends, vous voulez me détrousser et me tuer pour pas que le monde sâche la vérité sur la chevalerie.
En fait, vous n'êtes guère plus qu'une guilde d'assassins. Mais, que pourrait-on attendre de plus d'hommes qui voyagent avec ces sous-êtres humains des plaines?

Mais si vous espérez me faire partir peur, parce que vous ne savez pas vous battre, et me voir partir en courant me condamnant ainsi à mourir de soif dans cet endroit, ça ne marchera pas!
Je vendrai chèrement ma peau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 22:04

Valden avançait à pas lent sur son cheval, au loin, il avait repéré une troupe d'homme

Au fur et à mesure qu'il s'avançait, il réussit a distinguer un chevalier en armure.

*Il me semble que... oui c'est celà, un chevalier Solamnique... il semble près à se battre.*

Sir Valden s'avançat encore plus près. L'homme en face du chevalier semblait vulnérable et d'après les dernières paroles que Valden put entendre, le chevalier ne semblait pas faire honneur à son ordre.

Sir Valden décida d'intervenir pour comprendre la situation.

"Chavalier!" cria Sir Valden."Que signifie cette situation? Votre but n'est-il pas tout autre?"

Valden s'arrêta et regarda ensuite l'homme en face, puis, repassa son regard vers le chevalier.

"L'Ordre m'envoit pour vous aider dans votre mission, nous ne pouvons nous permettre un quelconque retard. Comment un homme de votre trempe peut il s'égarer autant?"


Valden restait sur son cheval, tenant le manche de sa hache d'une main et le destrier de l'autre.
Il attendait une réponse valable de son collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 22:28

Le chevalier n'en revenait son ordre venait d'être insulté à mainte reprise par un suspect dans l'enlèvement d'un notable de village et voilà qu'un homme flanquait d'une armure de chevalier Solamnique venait lui faire remontrance sur le fait qu'il demandait réclamation sur l'affront qui avait été fait à son encontre et à l'ordre des chevaliers Solamnique.


"Cette homme est suspecté d'enlèvement et les première paroles qui auraient l'aider à se disculper, furent des insultes à l'encontre de la chevalerie et à l'ordre Solamnique.
Alors si vous n'êtes pas homme à comprendre ce que réclame l'honneur.
Laissez moi deux secondes que j'apprenne à cette impudent personnage à respecter l'honneur d'un chevalier digne de ce nom et ensuite viendra votre tour.
Là, vous pourrez à votre guise demander réparation!
Je suis très en colère, l'enlèvement de l'homme désigné pour ma mission en ces terres, le meurtre atroce de pauvres chevaux et maintenant des insultes pourtant ombrage à mon honneur de chevalier, s'en est trop messieurs vous allez en répondre de vos vies, si vous ne faîtes pas de suite amende honorable."


Le chevalier n'en avait pas pour autant perdu se lucidité de combattant, et saisissants les rennes de son destrier derrière lui: Il les tira vers lui se rapprochant ainsi de sa monture pour y reprendre place.
Un seul homme ne sachant pas se battre cela n'était pas honnête pour un gentil homme de profiter de cet avantage. Mais avec un chevalier à cheval qui pourrait éventuellement prendre part dans un duel où il n'était pas invité cela changeait la situation. Et à cheval il pourrait déployer tout son art du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 10 Juin - 23:39

Brisevive arriva haletant près de ces compagnons et de ce curieux personnage. Tout en reprenant son souffle, il dévisagea l'homme, qui, quelques instants plutôt, l'avait très sereinement ignoré et snobé alors qu'il l'avait très courtoisement salué. Il a du me prendre pour un mendiant se dit-il avec animosité. Cependant, sa tunique lui donnait vraiment l'aspet d'un mendiant...

L'atmosphère était assez tendu entre Sir Morial et l'homme à la monture. C'est pourquoi Brisevive ne dit rien. Ils semblait aussi que l'homme était de l'ordre des Chevaliers Solamnique, aux vues de la ressemblance de son armure avec celle de Morial. D'après la discussion, l'honneur de Morial venait d'être baffouée par le présumé kidnappeur. Brisevive n'avait encore jamais vu Sir Morial aussi en colère. En bon intermédiaire, il avança entre les montures des deux chevaliers voulant à tout prix éviter le duel. Il garda aussi un oeil sur l'attitude du kidnappeur. Il avait peur que celi-ci n'utilise ce petit moment de trouble pour se sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 11 Juin - 9:01

L'homme reprit confiance en voyant un autre chevalier intervenir en sa faveur.
Il s'éloigna un peu plus de sa monture.
Sa voix monta de plusieurs octaves dans les aigus:

"Alors, je suis un kidnappeur, hein? Et je le cache où votre notable? derrière ma cape peut-être? Et je tue des chevaux, c'est sans doute que je suis trop riche et que je n'ai que ça à faire de ma journée?
La vérité, c'est que vous voulez me détrousser et la preuve, c'est que votre compagnon en loques était embusqué pour tenter de me tirer dans le dos peut être. Et ça tombe, vous en avez d'autres des amis cachés.
Une vraie bande de bandits, mon seigneur,
ajouta-t'il en se tournant vers le chevalier nouvellement venu."

Radek, jusqu'alors resté stoïque, prit à son tour la parole, tourné vers Valden:
"Seule la justice du combat, les dieux choississant leur vaiqueur, vous permettra de savoir qui dit la vérité. Vous ne devez pas intervenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 11 Juin - 11:15

Sir Valden écouta le chevalier puis l'inconnu "Kidnappeur" pour tenter de comprendre la situation. Il ne savait pas qui mentait, et puis après tout, un chevalier Solamnique ne pouvait mentir, celà était contre la Mesure.

Sir Valden avançat doucement sur son chevalet rangeat sa hache, salua le petit homme en tunique tel un mendiant, puis se dirigea vers le chevalier Solamnique qui semblait fort bien en colère.

Il s'adressa directement au chevalier.

"La loi du juste guide le bien et la vérité, je n'interviendrais pas dans ce duel, et le vainqueur sera celui qui aura eu la vérité avec lui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 11 Juin - 11:58

Brisevive sentit que la tension palpable jusqu'àlors commençait à redevenir normale. Il se rapprocha du kidnappeur présumé et sortit de son silence

"Alors comme ça vous êtes un honnête marchand ou quelque chose comme ça et vous aimez les animaux! Comment expliquez-vous que votre monture soit au bord de l'épuisement? Puisque c'est votre "outil de travail" vous n'avez pas peur qu'elle meurt vue le mauvais traitement que vous lui faîtes subir, vous laissant ici tout seul dans ces plaines poussiéreuses? l'état de votre monture ressemble plutôt à celui de quelqu'un qui était en train de fuir!!!"

Brisevive resta sur ses gardes et se prépara, on ne sait jamais à lancer son sort d'hébètement si le kidnappeur devenait hostiles envers le groupe. Puis il reprit

"Il est aussi très curieux de voir de qu'elle manière vous avez réagit quand Sir Morial vous a demandé de lacher vos armes! Vous vous êtes de suite attaqué à son honneur alors que vous savez pertinemment que les chevaliers Solamniques sont les garants de la Justice et de l'Honneur. Vous ne l'avez donc agréssé verbalement que pour semer le trouble ou pire, pour vous faire occire emportant ainsi votre secret et vos informations sur la capture de Théros Féral!!!

Brisevive était de plus en plus prudent. Il espérait avoir marqué un point mais n'en était pas du tout sûr.

"Vous étiez avec 3 autres hommes il y a de ça quelques heures. Où ont-ils emmené le Forgeron. Puisque ce n'est pas vous qui l'avait, Où est-il? Et ne me jouez pas votre pleurnichard, ça ne marche pas avec moi!"

Il fixa le kidnappeur pour le forcer à faire tomber le masque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 11 Juin - 15:08

Le chevalier fut saisi par la plaidoirie de « Brisevive », qui le fit revenir quelque peu à la raison.


*Et si effectivement cet homme ne cherchait qu’à emmener ses secrets dans la tombe ?*


Regardant enfin le nouvel arrivant en armure Solamnique, il lui fit le salut d’un chevalier à un autre chevalier.


*Quel bien triste façon de faire connaissance avec un confrère. J’espère que l’avenir, nettoiera la trace d’une rencontre fait dans la colère et l’honneur mis à l’épreuve.*


« Je suis « Sir Morial Le Juste » et je suis avec l’aide de mes compagnons à la poursuite des kidnappeur du forgeron de « Solace » et cette homme qui cherche à m’insulter et un suspect que nous poursuivions.
Veuillez pour l’instant, nous laisser tirer au clair cette histoire.
Ensuite nous serons à vous et nous pourrons deviser ensemble.»


Le chevalier prêt à abattre son arme sur l’impudent au cimeterre, attendit qu’il réponde aux allégations de l’érudit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 11 Juin - 17:05

Sir Valden écota attentivement le chevalier Solamnique.

*Sir Morial le Juste, un nom prestigieux dans notre ordre.*

"Messire je vous laisse terminer votre affaire, pour ma part, je me dirige vers le village de Cho Hag par ordre de mes supérieurs. J'attendrais la fin de votre combat."


Sir Valden sourit alors au chevalier puis rangea son arme, mais resta à cheval. Son regard se posa sur le "kidnapeur".

"Bonne chance messieur, vous en aurez besoin."

Sir Valden attendit alors l'issu du combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 12 Juin - 8:55

L'homme au sabre vit bien que la situation tournait à son désavantage et son visage refléta son dépit:
"Ca ne m'étonne pas que vous vous rangiez derrière votre collègue, dit-il en regardant Valden, c'est bien ce que je disais la chevalerie est une organisation criminelle et vous vous complaisez dedans."
"Quant à vos stupides allégations, monsieur le loqueteux, sachez qu'il y a eu une tempête de sable et ce n'est pas facile pour une monture d'avancer au milieu de ça, et ça explique son mauvais état mais ce n'est pas dû à un mauvais traitement.*Et puis, j'imagine que, quand on vous menace, vous, vous vous laissez faire et jeter votre arme en disant "volez-moi et tuez-moi". Et bien, moi, je me défends.
J'espère que vous êtes un homme d'arme parce que si c'est avec votre tête que vous comptez gagner votre vie... Remarquez, ça explique votre état.

Et puis, si vous savez tout et si vous avez réponse à tous, retrouvez-les, les soi-disants trois hommes qui étaient avec moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 12 Juin - 11:19

Le chevalier approcha lentement de son détracteur, bien protégeait derrière son écu cat il désirait jauger son adversaire avant de le combattre. En effet, malgré les insultes et la colère que suscitait donc ce malotru :
Le chevalier avait juste l’intention de le faire taire et de lui faire demander pardon en le battant dans un combat singulier où lui-même ne frapperait que du plat de son épée.


*C’est homme est homme un emberlificoteur de tout excellence ou un homme amère sans jugeote.*


« En garde monsieur puisque vous ne voulez pas entendre raison et retirer vos paroles d’injure sur l’ordre des chevaliers Solamnique.
Quand vous crierez grâce et que vous abjurerez vos paroles insultante, je cesserait le combat.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 12 Juin - 15:58

Brisevive était complètement abasourdi par les propos du beau parleur qu'il avait en face de lui. L'homme maniait les mots avec une certaine habileté et restait stoïc face aux accusations. Le problème, et c'est ce qui enerva Brisevive, c'est qu'il niait la présence des autres kidnappeurs. La tempête de sable passait encore mais les autres hommes non. Comme était-ce possible dans ces plaines désolées de louper les nuages de poussière produits par des chevaux... Brisevive prépara une réplique à ce sujet quand il entendit Sir Morial provoquer l'homme en duel. Il lui envoya quand même...

"Aïe, j'aimerais pas être à votre place... moi je suis sympa... lui pas"

Brisevive recula et se rappela soudain que ça pouvait être un piège. Il en avait déjà parlé à plusieurs reprises auparavant. Il se déplaça et chercha donc un point plus élevé, aux alentours de l'endroit du duel, d'où il pourrait observer les plaines, histoire de vérifier si personne ne prévoyait une embuscade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 13 Juin - 10:20

"A votre place, j'aurai peur pour votre chevalier de pacotille, car, moi aussi, je sais me battre."

L'homme recula en relevant son sabre.


"Allons-y, venez, si vous l'osez. De toutes façons, si je suis en position de vous battre, vos amis interviendront, mais je me battrai et défendrai ma vie jusqu'au bout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 13 Juin - 12:53

Le chevalier ne voulait pas aborder ce duel en commençant par sous-estimer son adversaire qui semblait si sûr de lui : d’autant plus qu’il ne ferait que l’assommer et que son adversaire ne subirait donc pas la gêne qu’occasionne la douleur d’une blessure.
Il se mit donc bien en garde, écu en protection prêt à riposter.


* Reprenons notre sang froid, mon honneur de chevalier est en jeu, si je perds se combat face à un confrère et à mes compagnons, je ne serais plus digne à leurs yeux d’être un chevalier.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 13 Juin - 13:25

L'étranger qui faisait pas à Morial se mit à faire tournoyer son sabre au dessus de sa tête et se rua sur Morial. Il abaissa son sabre et frappa l'écu.
Visiblement, cet homme ne savait pas contourner un bouclier. Il fit un saut de cabri vers l'arrière et reprit une garde inappropriée.

"Le prochain coup touchera au but, Sir voleur."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 13 Juin - 14:11

Brisevive regardait la scène d'un coin de l'oeil tout en scrutant les alentours. Il fut surpris de l'imcompétence du beau parleur en matière de maniement d'arme. Il ne savait pas, lui non plus manier l'épée, mais savait reconnaitre l'inexpérience. Il laissa même échapper un petit rire sur le saut de cabris de l'homme.

*il va se faire laminer le pauvre!!! Enfin si ce n'est pas une ruse...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 14 Juin - 12:18

Après cette première attaque étrangement portait. Le chevalier ne voulut prendre aucun risque et voulant évaluer le vrai potentiel en combat de son adversaire, il porta lui-même une attaque basique combinant protection et léger coup d’épée ne laissant aucune chance à un novice mais ce cas d’école connu de tout guerrier aguerri, serait facilement blocable si son opposant feinté sa maladresse au combat.


*Je sens qu’il y a quelque chose qui cloche dans ce combat ? Cette attaque ne portera pas à grande conséquence mais j’en aurais au moins le cœur net.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 15 Juin - 0:39

Au moment où Morial voulut porter son attaque, le kidnappeur présumé fit un nouveau petit bond vers Morial.Ceci eût pour effet de le coincer entre l'écu du chevalier et son épée, le sabre pointé vers le haut.
Le coup de Morial toucha l'homme au niveau de la hanche, l'entaillant sur cinq centimètres au trois quart du dos mais Morial s'égratigna la main sur la lame du sabre bizarrement tenu.
L'homme fit, ensuite, trois, quatre pas d'ajustement vers la droite afin de retrouver une position plus classique.
Il grimaça puis remarqua les deux gouttes de sang sur son sabre. Alors, il sourit.

"ah, ah, alors, chevalier, vous faîtes moins le fier maintenant que vous êtes amoindri."

La manoeuvre de l'homme était surprenante, en faisant ce la, il ne pouvait éviter de se faire blesser et, même , plus gravement que si il était resté en place. En même temps, Morial n'aurait jamais dû être touché vue la prudence dont il avait fait preuve en portant son coup.

Quelque chose clochait dans l'attitude de l'homme mais personne, observateurs comme acteur, n'arrivaient ,pour l'instant, à mettre le doigt dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 15 Juin - 10:57

Brisevive avait senti ceci et il ne savait pas pourquoi. Cette homme nous cachait quelque chose, c'était flagrant maintenant. Brisevive redescendit du point haut ou il était pour s'approcher du combat.

*C'est bizarre il a préféré prendre un coup violent au lieu de se protéger...En plus il a égratigné Sir Morial... C'est peut-être qu'il a du poison sur sa lame. Les voleurs et les assassins agissent comme ça...Il faut que je prévienne le Chevalier*

"Faites attention, Sir Morial, il a peut-être mit du poison sur sa lame..."

Brisevive se dit qu'il valait peut-être mieux qu'il intervienne dans ce combat. Puisque l'homme ne jouait pas franc jeu, lui non plus ne le ferait pas. Il était attentif à la passe d'arme suivante. Il se dit qu'il pourrait utiliser son sort d'hébètement pour désorienter l'homme durant un de ses mouvements, permettant à Morial de l'occire. Il ne prononcerais qu'à voix basse la formule et de ce fait l'honneur de Morial serait sauf

*Je vais attendre un peu et si la situation empire, j'interviendrai*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 15 Juin - 12:44

Le chevalier pris une position défensive derrière son écu telle une forteresse imprenable et par sureté fit aussi quelques pas en arrière pour s’éloigner un peu du combat. Aussitôt tout en faisant ses mouvements, il aspira consciencieusement et avec force la plaie comme son expérience des premiers secours aux personnes mordues par un serpent, lui enseignait. Il le fit jusqu’à ce qu’il fut sûr qu’aucun poison ne puisse encore être présent d’en sang.


*Ne t’inquiètes pas mon ami « Brisevive, j’avais moi-même pensé à cette ruse et je ne voudrai pas mourir ainsi.*


« Merci, mon ami mais n’interférez pas dans ce combat avant que je ne sois au sol.
Il en va de mon honneur de chevalier ! »


*Il faut finir ce combat au plus vite, si je ne meurs pas de ce poison, il pourrait en rester assez dans mon sang pour troubler mes esprit dans peu de temps.*


Le chevalier prenant alors toute la mesure de l’habile traitresse de son adversaire, Rentra à nouveau dans le combat écu bien en main et lança son attaque la plus terrible.


*Alors comme ça, il anticipe mais attaque et mouvement.*


Jouant sur la rapidité pour ne laisser aucun temps de réflexion à son adversaire, il chargea son opposant pour le renverser d’un coup de bouclier, mais dernier moment il fit un tour sur lui-même, l’épée tourbillonnant tout autour de lui-même (occupant ainsi tout l’espace autour de lui), saisit sa lame à deux mains (utilisant les doigts libre de celles tenant son écu), puis dans un dernier mouvement, il s’abaissa pour que sa lame tournoyante fit un arc de cercle en diagonale de haut en bas pour empêcher son adversaire d’éviter le coup en sautant ou en s’abaissant, se retrouvant ainsi accroupi sur un pied l’autre balayant le sol pour faire tomber son adversaire le cas échéant. Un coup aussi puissamment donné dans l’élan assommerait sûrement son adversaire s’il portait à la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le campement des nomades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le campement des nomades
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Partenariats & Recueil de Sites et Forums
» Le campement des elfes après la bataille[IMPORTANT]
» Attaque d'un camp orque
» Le campement d'El Dimbar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ABANASYNIE :: Les plaines de poussières-
Sauter vers: