AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Le campement des nomades

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Le campement des nomades   Ven 19 Mai - 0:23

Les cavaliers arrivèrent dans un village de tentes en train de se démonter.

La fumée venait de grands feux qui servaient à faire cuire le repas du matin et à sécher viandes et linges.
Les six hommes se dirigèrent droit vers un homme d'une quarantaine d'année en train de superviser les préparatifs du départ.

"Cho Hag. Nous les avons trouvé alors qu'ils revenaient par ici. Ils nous ont suivi sans résistance."

L'homme tourna ses yeux clairs vers la monture de Sir Morial.
"Tu perds ton flair Radek, dit-il un soupson d'ironie dans la voix.
Tu vois bien que cette monture est parfaitement entretenue, ce ne sont donc pas eux.
Et puis, pourquoi reviendrait-il par ici? Un peu de bon sens, veux-tu!

Nous sommes désolés de vous avoir détourné de votre route, voyageur. Vous n'êtes pas les bienvenus ici, aussi, vous pouvez reprendre votre chemin et tout sera pour le mieux.
Bien sûr, Radek sera puni comme il se doit pour sa méprise et la perte de temps qu'il vous a causé."


Le visage du dénommé Radek se tira encore davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Ven 19 Mai - 13:18

Le chevalier ne l’entendait pas de cette manière. Se tenant droit et fier sur son destrier blanc.


« Mes hommages « Cho Hag », vous devez être leur chef ?
Je suis Sir Morial Le Juste Chevalier Solamnique et comme je l’avais indiqué à l’individu nommé Radek :
Je suis venu en ami et pour l’instant je n’ai subit que dédain de la part de vos hommes.
Puisque vous ne désirez pas notre présence auprès de vous, nous allons respecter cela.
Mais je pense que les hommes des steppes ont une étique et que vous allez nous aider à trouver un ami qui a été enlevé à Solace et conduit à travers vos pleines. Ou que plutôt que de punir Radek, vous allez le laisser nous aider pour se racheter de cette méprise. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Ven 19 Mai - 23:29

Cho Hag regarda le chevalier pour la première fois. Il le fixa du regard. D'un regard profond et plein d'assurance, d'un regard qui jauge les personnes.

Morial se rendit compte à ce moment là de l'aura puissante de ce chef. Il pouvait être un formidable allié ou un ennemi mortel selon qu'il choississait de vous aider ou pas. Quel serait sa réaction aux propos du chevalier? Morial douta de lui deux secondes avant de se dire qu'un homme comme lui ne pouvait être que réfléchi et ne pouvait, donc qu'abonder dans son sens.


Quel ne fut, donc, pas la déception de Morial lorsqu'il entendit la réponse du nomade:

"Bonjour, donc, Morial Le Juste.
Je vous remercie, tout d'abord, de ne pas nous imposer plus avant votre présence.
Et puisque vous êtes juste, vous reconnaîtrez également que ce n'est pas à vous de décider de la punition de mon serviteur et du serviteur de sa tribu, j'ai nommé Radek."


Il s'arrêta, laissant le silence se faire afin que l'humain et le kender devant lui puissent s'approprier chacun des mots qu'il venait de prononcer, puis il reprit:

"Cela dit, vous avez raison, nous avons une étique et aucune raison de vous gêner.
Alors, tout d'abord, sachez que cinq hommes sont passés pas loin d'ici cette nuit et qu'ils allaient à toute allure vers l'est. L'état de leurs chevaux étaient pitoyable, ils sont en train de les crever."


La grimace qui se dessina sur la figure de Cho Hag ne laissa aucune ambiguïté quant au sort qu'il réserverait à ce style d'individu si ils lui tombaient entre les mains.

"Puis, nous allons, quand même, vous aidez et par la même occasion, vous nous aiderez.
Nous avons, ici, un individu qui n'est pas de notre tribu et qui traînait dans nos plaines. Nous ne voulons pas le laissait repartir seul car une armée se trouve au nord et il n'a pas l'air capable de se défendre. Par contre, il pourra, peut-être, vous être utile dans cette expédition."


Il se tourna vers Radek.
"Sors-le de la tente et ramène-le ici."

Trois minutes plus tard, Radek, revint avec Brisevive, le magicien que Morial connaissait bien pour avoir déjà voyagé avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 0:04

Brisevive compris quand Radek entra dans la tente. Il savait maintenant pourquoi ces femmes, à l'allure bestiale, lui avait apporté un si bon repas ce matin. Il savait encore une fois qu'il n'aurait pas dû passer par ces plaines. trop à découvert se dit-il. Et maintenant il allait probablement être sacrifié par ces barbares en l'honneur d'un dieu quelconque ou pire être roti puis mangé en sauce.
Il déglutit lourdement. Il n'osait pas regarder son boureau et se leva aux directives de celui-ci. il sortit de la tente la tête basse, n'osant pas regarder vers quel horrible avenir il se destinait. Puis n'écoutant que son courage il leva la tête en direction de leur chef... Il ne put retenir un OUCH! quand il vit Sir Morial


"Sss... Sir Morial!!, mais... mais... que faites vous ici?! Ces nomades vous ont aussi kidnappé?!"

Sur son visage se mêlait incompréhension et joie, joie de voir enfin une tête connue dans ces plaines hostiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 1:02

Le chevalier savait être diplomate et ne prenait pas ombrage facilement quand il rencontrait des cultures différentes. Il était même le premier à défendre le droit à la différence.


« Je vous reconnais le droit de ne pas tenir compte de mon rang de Sir chevalier, vous êtes en effet le maître sur ces plaines.
Je serais ravi que l’on se rende ce service mutuel, il s’agit là en effet d’une personne que je connais bien et elle me sera utile, si elle accepte de m’apporter son aide là où je vais.
Vos indications me seront très utiles pour trouver la trace des malfrats que je poursuis. Cinq vous dîtes, cela ferait donc quatre brigands à arrêter.
Nous allons tout de suite rejoindre la piste qui va vers l’est de ces hommes.
En vous remerciant encore une foi pour votre aide, si vous avez besoin de mon aide, n’hésitez pas envoyez un de vos homme à Solace et faîte demander « … Morial Le Juste ».


Faisant faire demi-tour à son destrier, le chevalier s’apprêtait à prendre congé courtoisement de ses Hôtes.
Se tournant avec un petit sourire vers Brisevive.


« Alors qu’attendez-vous mon ami, ces homme de bonne étique, vous laisse venir avec moi, ils n’avaient pas l’intention de vous faire prisonnier mais pour votre bien, ils ne désiraient pas vous laisser seul en danger dans ses plaines arides. »


Quand ils furent un peu plus loin du campement en direction de la route emprunté par les cinq hommes :


« Content de vous revoir en bonne santé, cher compagnon, nous sommes Tass et moi, à la poursuite de quatre hommes qui aurait kidnappés le forgeron « Théros Féral » du village arboricole de « Solace ».
Voudriez-vous bien nous aider dans cette tâche ?
Au fait, Brisevive, je vous présente Tass le Kender Tass, je vous présente Brisevive L’érudit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 10:40

Brisevive, complètement abasourdi par la possibilité subite de quitter ce campement et sa mauvaise interprétation des intentions de ces nomades, se dirigea vers la monture de Sir Morial. Sur ce court chemin qui le séparait de la monture, en joignant les mains à la manière des moines et en faisant des petites courbettes, il salua Cho Hag, puis radek ainsi que deux autres membres de ce clan.

"Merci...merci, merci et merci"

Puis n'attendant pas son reste et au cas ou ils changent d'avis, il fit signe à Sir Morial et à son compagnon qu'ils pouvaient partir. Ils s'éloignèrent donc du campement

*allez... encore quelques kilomètre, ne te retournes pas... allez*

Puis, une fois à bonne distance du camp

"Merci Sir Morial. Je vous doit une fière chandelle. Si vous n'étiez pas arrivé vous et votre compagnon, qui sait combien de temps ils m'auraient gardés pour me protéger... Ce n'est pas que je n'aime pas qu'on s'occupe de moi mais la liberté m'est bien plus précieuse que tout les dangers de ce monde"

Il reprit un peu confiance et tendit la main pour saluer Tass

"Le forgeron Théros Féral vous dites. C'est un homme fort connu à Solace. J'ai moi aussi vu un groupe de 4 hommes se diriger vers l'est. Il y avait un gros sac posé sur l'une des montures. C'est probablement l'homme que vous recherchez? Si vous n'y voyais pas d'inconvénient, et n'ayant, pour être franc, pas d'autre choses en vue, j'aimerais vous accompagner. Qui sait, avec moi la chance vous sourira peut-être?"

Brisevive esquissa un sourire sachant que c'était la chance qui l'avait à plusieurs reprises sauvé de ces pires ennuis. Il savait aussi qu'il avait le don presque inné de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 14:54

Le chevalier sourit à son ancien compagnon de voyage. Il regarda les deux hommes se serrer la main, un geste simple que son rang l’empêchait souvent de réaliser, faute à l’étiquette.
Il savait désormais où passé la piste des kidnappeurs et dans quelle direction exacte, ils allaient.
Il dirigea donc son petit monde sur cette piste.


« Encore content de vous trouver en forme, et je le suis aussi que vous nous apportiez votre Brisevive.
Vous les avez donc croisé, peut être pourriez-vous nous diriger vers eux à partir de la piste qu’ils ont emprunté, quelques repères visuels de leur destination nous seraient utile par exemple.
Est-ce indiscret de savoir ce que vous faisiez seul dans les plaines de poussière ? »


*Enfin nous avons retrouvé leur piste.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tass
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 25
Classe/Rang <font color=red font> : Roublard
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 21:42

Tass était resté silencieux durant cet épisode, ce qui pouvait paraître un comportement étrange pour un kender. Il était resté relativement calme, car il avait compris que ces nomades n’étaient pas des hommes commodes.
Il sera la main que leur nouveau compagnon lui tendit en lui faisant un grand sourire de bienvenue.


« Enchanté, Brisevive. Et bon voyage en notre compagnie. »

*Une autre personne nous a rejoint. Quelles autres aventures vont nous arriver ? Décidément, je ne regrette pas d’être parti avec Sir Morial !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 20 Mai - 23:14

Le chevalier était heureux de voir que son petit compagnon venait de sortir de son à pâti.
C’est que depuis qu’il le connaissait, il ne l’avait jamais vu aussi calme et cela l’inquiété un peu même si cela était plus pratique pour voyager que d’avoir un passager calme qui ne bouge pas dans tous les sens tout en faisant ses poches machinalement comme si cela était une chose normale. Non, le chevalier était vraiment très content de voir son petit ami reprendre du poil de la bête et d’avoir de surcroit la compagnie inespérée de Brisevive.


« Comme tu peux le constater Tass Brisevive nous rejoins en renfort et nous avons trouvé la piste des kidnappeurs. Bientôt nous aurons délivré « Théros Féral » mon petit ami. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 1:05

Les trois comparses continuèrent d'avancer en discutant.
Moins de cinq minutes après le début de leur discussion, Brisevive repéra l'endroit où il s'était arrêté pour bivouaquer.
C'était plus près qu'il ne le croyait du campement des nomades. Normal qu'ils l'aient croisé en définitive.
Les quatre hommes étaient passés au galop juste derrière cette petite butte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 12:57

Brisevive remercia le Kender d'un signe de la tête. Il n'avait pas l'habitude qu'on lui souhaite un 'bon voyage'

"C'est très gentil à vous Mr Tass, qu'il en soit de même pour vous Very Happy "

Puis il se tourna vers le chevalier

"Merci de vous inquiéter de ma santé Messire. Je suis aussi très content que vous alliez bien... Sinon, j'étais à la base venu dans ces plaines poussièreuses pour recherher une herbe, une herbe très curieuse d'ailleurs qui arrive à survivre tout au long de l'année dans cette désolation. Elle aurait, paraît-il des vertus curatives. Mais ceci n'a pas été prouvé, et malheureusement, je n'en ai pas trouvé...La suite, vous la connaissez..."

Brisevive paraissait un peu songeur... Puis il pointa un endroit ou le sol était brûlé

"Tiens c'est ici que j'ai bivouaqué! les hommes sont passés par là et sont partis dans cette direction..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 13:42

Le chevalier posa pieds à terre, il était juste un débutant en apprentissage de pistage mais, c’était une chose qu’il appréciait de faire comme de lire dans le cœur des gens, il aimait à comprendre les événement qui c’était passés à un endroit rien quand en examinant les restes et les indices.
Il chercha donc minutieusement autour du feu que les kidnappeurs avaient allumé pour des indices.
(« Théros Féral » aurait peut-être laissé des indications en les traçant discrètement sur le sol.) »
Avec l’aide de Tass il espérait bien trouver quelque chose.


« Vous avez des connaissances en pistage ou en investigation Brisevive, moi-même suis féru de ces domaine, alors si vous avez quelques petits trucs et astuces à m’apprendre, j’en serais ravi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 14:22

Brisevive regarda Sir Morial et Tass en train d'effectuer leur recherches. Il fit machinalement non de la tête à la question du chevalier. Puis un peu surpris

"Attendez Messire!, Je crois qu'il y a méprise,c'est moi qui ai campé ici et pas les kidnappeurs de Théros Féral."

En joignant le geste à la parole

"J'étais a peu près assis là en train de grignoter quelques provisions quand Les kidnappeurs sont passés ici, vous voyez on voit encore les traces de leurs chevaux. Ils ont ensuite pris cette diretion au dessus de cette colline... C'est par ici qu'il faut aller Very Happy "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 14:41

Le chevalier était confus de cette mésentente. Il remonta sur son destrier et aida Tass à en faire de même.


*J’ai tellement hâte de retrouver « Théros » que j’en commets des erreurs. Il faut que je me reprenne.*


« Ho !
Vous me voyez désolé pour cette incompréhension de ma part.
Je crains pour la vie de « Théros Féral ».
Bien puisque maintenant nous sommes dans les traces de nos malfrats, je suis d’avis d’avancer aussi rapidement que possible le long de ces traces visibles et de mettre la main sur eux.
Nous aviserons d’un plan quand nous les aurons rattrapés. »


Le chevalier fit avancer son cheval à bonne allure de pas humain pour ne pas trop fatiguer Brisevive mais sans perdre trop de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 21:12

Pour le kender, les traces des kidnappeurs étaient faciles à suivre maintenant que Brisevive lui avait montré lesquelles il s'agissait.
Les bandits n'avaient fait aucun effort pour dissimuler la moindre trace et ils devaient aller très vite.
Les trois amis continuèrent droit vers l'est pendant trois heures sans que les traces ne s'estompent. Heureusement qu'il n'y avait pas eu de vent cette nuit là.
Au bout de ce temps, ils arrivèrent devant un cheval étalé sur le flan et en train d'agoniser sous le mauvais traitement qu'on lui avait fait subir.
Certes, il n'avait aucune marque de coup, mais on avait du le pousser au delà de la limite de ses forces.
La pauvre bête haletait, à présent, avec beaucoup de mal. Personne n'avait, même, pris la peine d'essuyer et de désarnacher la monture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 21:31

Le chevalier descendit de son destrier et s’approcha avec calme de la pauvre bête.
Il regarda avec un grand espoir, son état de santé du cheval pour voir s’y en prenant soin de lui, il y aurait moyen de le sauver.


« Quelqu’un à une idée géniale pour le sauver.
Je connais bien les chevaux et j’ai appris depuis mon enfance à en prendre soin mais celui là est dans un triste état. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 21:59

Brisevive regarda la pauvre bête et se risqua à donner une idée qui n'était peut-être pas la bonne

"Nous pouvons peut-être le désharnacher, de cette manière elle respirera déjà un peu mieux."

Il s'exécuta et enlevit la selle et le harnais. Puis il caressa la bête, sorti sa gourde et tenta de lui donner un peu d'eau en la faisant directement couler dans la gueule de l'animal

"Si elle n'est pas morte plutôt c'est peut-être qu'elle a une chance de s'en tirer. il lui faut peut-être du repos? Cependant, le fait qu'elle soit encore vivante veut à coup sûr dire que les kidnappeurs sont passés il y a très peu de temps ou pire encore, qu'ils sont à proximité"

Il regarda aux alentours pour voir si le groupe risquait de tomber dans une embuscade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 22:14

Le chevalier assista Brisevive dont ses soins, il aurait lui-même procédé à peu près de la sorte.
Une foi ces premier traitement fait, il étrilla l’animal puis entrepris de lui masser le muscle.
C’est pensées étaient presque toute tournées vers la sauvegarde de l’animal.


*Pauvre bête, on n’a pas le droit de faire ce genre de chose à un si belle animal et si loyal envers l’homme*


Mais sa discipline de combattant, le rappela bientôt à l’ordre.


« Vous avez raison d’être prudent Brisevive, avec Tass jetez donc un coup d’oeil au alentour pour voir si la zone est sans danger et restez sur vos gardes pendant que je prends soin de notre pauvre ami à quatre pattes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 22:33

les efforts de Brisevive et de Morial soulagèrent la pauvre bête.
Malheureusement, cela ne suffirait pas, le cheval était près de trépasser et rien ne pourrait la sauver dorénavant. Son souffle était rauque et elle s'éteint dans un dernier râle de douleur.
Morial, en cet instant, se souvint de la haine contenu dans les propos de Cho Hag en parlant de ceux qui maltraitaient leur monture et il ressentit le même sentiment envers ces hommes.


Tass' avait regardé autour de lui et il ne lui avait pas fallu trente secondes pour repérer le nuage de fumée laissé par des bêtes au galop, droit à l'est. L'ennemi devait avoir une bonne heure et demie d'avance sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 22:40

Brisevive entraina Tass un peu plus loin. Il se mirent d'accord sur les zones à visiter, aux alentours de la bête mourante. Brisevive n'avait pas l'habitude de ce genre de recherches. Il adopta une position qu'il espéra furtive et commença à avancer. Il était à l'affût du moindre bruit suspect, de la moindre trace présente sur le sol. Il regarda Tass pour voir s'il prenait les mêmes précautions que lui.

*J'espère que je ne vais pas tomber sur les brigands... j'espère que je ne vais pas tomber sur les brigands
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 22:53

Brisevive regardait Tass' et eut l'impression atroce d'être le plus grand de tous les maladroits. Ne l'était-il pas en fait?
Tass' ne prenait aucune précaution particulière: c'était naturel. il se mouvait avec une telle nonchalence que ça en était écoeurant. Il ne laissait bien sûr aucune trace, ne faisait aucun bruit et, en plus de cela, ne raterai aucun signe.
C'est ainsi que le kender put relater une hisoitre on ne peut plus banale.
Quatre chevaux, dont un plus charger que les autres, galopaient vers l'est. Une des montures s'est écroulée et son cavalier est montée en croupe d'un de ses compères.
L'arrêt fut visiblement très bref.

Tandis que Brisevive continuait à fureter à la recherche d'un détail supplémentaire en prenant, en fait, plus attention au kender qu'à lui-même, il tomba nez à nez avec Radek.
Celui ci était descendu de monture et semblait observer les trois amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 23:06

Le chevalier fulminait, il avait la rage contre ces monstres. Il aurait bien voulut en avoir un sous la main pour le faire courir jusqu’à épuisement pour lui apprendre la vie.

Le chevalier se releva ferma les yeux du cheval, mit l’harnachement dans ses sacoches, Sangla du mieux possible l’autre selle derrière la sienne.


*Cela fera un siège confortable pour Tass.*


« Laissons cette pauvre bête à la nature, elle servira de repas aux bêtes sauvage.
Ils ont une demi heure d’avance, alors il faut se mettre en route pour ne pas creuser l’écart, nous n’avons plus qu’à suivre ce nuage de fumé. Visible à des kilomètres sur cette plaine.
Si nous avions put avoir un cheval pour vous Brisevive, nous aurions pu les rattraper plus vite et peut-être ainsi sauver quelques chevaux.
Si je les tenais !!
Allons messieurs ne perdons pas de temps. »


Puis il lança sa monture dans la direction des kidnappeurs sans oublier d’aider Tass à monter sur son nouveau siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 21 Mai - 23:28

affraid Brisevive empoigna son bâton et se mit en garde. Il n'avait aucunement l'intention de frapper Radek mais la peur l'avait fait réagir de cette manière

"Qu'est-ce que vous foutez là vous? vous m'avez fait une de ces peur!!!"

Puis sans lâcher du regard Radek (on ne sait jamais), il baissa sa garde et cria

"Sir Morial... Tass, Radek est venu nous rendre une petite visite... Quel bon vent vous amène? vous ne seriez pas en train de nous suivre quand même? nous avons pourtant quittés vos terres comme convenu non?

Brisevive avait une petite pointe de rancoeur dans la voix. La dernière fois qu'il avait vu cet homme il avait été fait prisonnier...


Dernière édition par le Mar 23 Mai - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 22 Mai - 16:19

Le chevalier à l’appel de son nom stoppa sa monture, il n’avait eut suite à la mort de cette pauvre créature qu’une idée en tête aller réclamer des comptes à ces meurtriers.


*Que se passe-t-il pourquoi « Brisevive » ne nous …
« Radek » ?
En effet que fait-il là, je pensais que « Cho Hag » devait le punir ?*


Revenant vers les deux hommes:

« Nous sommes à la poursuite des hommes qui ont commis se crime affreux. Que peut-on faire pour vous « Radek » ?»


Le chevalier n’avait qu’une hâte rattraper les kidnappeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 23 Mai - 15:23

Radek ne sembla pas s'émouvoir le moins du monde de la façon dont réagit Brisevive.
Il regarda Morial droit dans les yeux ( décidemment, cela semblait être la façon de communiquer avec quelqu'un de la part des nomades) et dit d'une voix froide, qui semblait n'attendre aucune réponse:

"Je viens avec vous."
Il regarda Brisevive:
"Je vais prendre ma monture, elle est juste derrière. Vous monterez en croupe."
Il tourna les talons et fit mine d'y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le campement des nomades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le campement des nomades
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Le campement des elfes après la bataille[IMPORTANT]
» Attaque d'un camp orque
» Le campement d'El Dimbar
» Equipage des têtes Brulées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ABANASYNIE :: Les plaines de poussières-
Sauter vers: