AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Le campement des nomades

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 23 Mai - 17:25

Brisevive fut stupéfait de la manière dont Radek l'avait dévisagé. Il en avait plus ou moins l'habitude mais là, ça frisait le manque de respect total.

*Ne nous formalisons pas pour ça, de toute façon, il est plus fort que moi alors... ça ne sert à rien de défendre son honneur dans ce cas là et risquer de perdre la vie*

Brisevive avala le flot de jurons qui venait de lui remplir la bouche et fit un sourire un brin hypocrite à Radek, lorsqu'il revint avec son cheval. Il eut un peu de mal à monter sur la bête et une fois installer, il attendit le signal du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tass
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 25
Classe/Rang <font color=red font> : Roublard
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 23 Mai - 21:43

Tass se trouvait déjà installé derrière Morial quand il entendit Brisevive les interpeller. Il tourna la tête et remarqua un homme qui l’accompagnait. Le chevalier dirigea sa monture vers le nouvel arrivant qui les informa qu’il se joignait à l’équipée.
Tass était moyennement ravi de cette nouvelle car Radek était loin de ressembler à un gai luron.


« Radek… Hm. Pas très gai comme nom. Les gens qui l’ont baptisé ne devaient pas être de très bonne humeur. Peut-être qu’il pleuvait. » chuchota-t-il à son compagnon de monture.

Puis il s’amusa devant le spectacle que donnait Brisevive en essayant de monter en croupe sur le cheval derrière Radek.

*Au moins nous ne nous ennuierons pas avec celui-là*

Il esquissa un sourire discret puis se tourna vers Sir Morial :

« Voilà, maintenant que tout le monde est prêt, je pense que nous pouvons y aller. En avant toute ! » cria-t-il gaiement, avec cet air enjoué si propre à l’insouciance des kenders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 24 Mai - 16:37

Le chevalier regarda « Radek » droit dans les yeux, s’il cherchait à lire ses intentions dans son regard, elles étaient claires : rattraper au plus vite les bandits pour qu’ils répondent de leurs crimes.


*Si c’est la façon de savoir, s’ils ont affaire à des personnes franche, je ne vais pas les décevoir.*


« Puisque vous nous permettez de les rejoindre plus vite. Il est évident que vous pouvez venir avec nous « Radek », votre chef est un d’honneur et de bon sens.
Content que vous nous ayez rejoins ! »


Sans se tourner vers Tass, avançant déjà vers son objectif, le nuage de poussière.


« Il suffit Tass, ne soyez pas impolie avec notre nouveau compagnon.
Comme la dit si bien dit mon petit ami.
Allons-y !!! »


Il lança alors son destrier au trop pour ne pas trop fatiguer sa monture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 10:57

Maintenant aussi nombreux que leurs proies, les poursuivants reprirent leur route. Il s'avérait, maintenant très aisé de suivre la piste des ravisseurs étant donné que l'on voyait le nuage de poussière laissait par leur fuite.
Petit à petit, Morial, Tass, Brisevive et Radek reprenait du terrain et le trou entre les deux groupes se fermait.

Le vent se leva. D'abord agréable par la fraîcheur qu'il amenait, il se fit, bientôt plus fort et violent.
Radek prit un mouchoir pour se couvrir le bas du visage, ne laissant que ses yeux non couverts.

Le kender avait semble-t-il raison en pensant que Radek ne serait pas un joyeux compagnon de voyage. Il n'avait pas ouvert la bouche depuis le début de la chevauchée.

La force du vent s'accentua encore. A présent, on ne voyait plus à 10 mètres devant soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 12:16

Le chevalier était un homme fort de ses expériences et celles des autres, il savait faire fi de des différences entre chaque être vivant et s’adapter. C’est pourquoi, quand il vit l’homme des plaines poussiéreuses se protéger la bouche d’un mouchoir il en fit de même.


« Compagnons, faîtes comme « Radek » et protégez vous le visage, de la sorte vous pourrez continuer à respirer sans avaler de poussière. »


*Mais quel est ce maléfice, des forces obscures nous empêcheraient-elles de faire justice ?*


« Nous ne seront plus capable de les suivre tant qu’il y aura ce vent et pourtant il risque fort d’effacer leurs traces. « Radek » avez-vous une idée ou un conseille, ou continuons nous d’essayer d’avancer dans la direction qu’ils ont prise à l’aveugle ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 17:48

Brisevive avait eu beaucoup de mal à se tenir sur son moyen de locomotion et il était assez content que l'allure diminue un peu à cause du vent qui devenait de plus en plus violent. C'est sûrement pour ça que, lui aussi, n'avait pas dit un mot depuis leur départ. Il avait aussi remarqué que Radek avait sortit un tissu et l'avait mit sur sa bouche et son nez. Il se surprit même à trouver ça astucieux et se dit que cet homme devait avoir assez d'expérience dans ces plaines hostiles et qu'il ferait bien de l'imiter. Quand il entendit Sir morial poser sa question, il se risqua à répondre en hurlant

"Peut-être devrions nous nous arrêter non?! ça serait peut-être plus prudent. J'ai entendu dire que ces tempêtes pouvaient être mortelles si on ne s'arrêtait pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 18:26

Radek ne répondit pas aux deux hommes qui lui adressaient la parole, il se contenta de leur faire un signe du bras. De toutes façons, avec le vent qui hurlait à présent, même Brisevive eût été obligé de tendre l'oreille pour l'entendre.
Le bras de Radek indiqué l'autre versant de la butte sur laquelle il se trouvait. Il guida sa monture vers la direction indiquée.
A peine de l'autre côté, il sauta à bas de son cheval et sortit d'une de ses fontes un grand drap et quelques outils.
Il enfonça dans les coins de son drap et dans la terre deux pointes de fer pour le faire tenir puis dans les deux autres coins, il mit deux piquets pointus de manière à faire un toit.
Enfin il se mit en dessous, lui et sa monture puis s'assit en prenant une outre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 18:44

Brisevive regarda l'homme tout en essayant de se protéger du vent et du sable qui commençaient à s'infilter un peu partout. Il fut assez surpris de la rapidité avec laquelle Radek avait, d'un morceau de tissu et de deux bâtons, construit un abris. Il descendit du cheval dès qu'il vit Radek s'en approcher. Fort de sa nouvelle expérience, Brisevive imita encore le nomade. Il sortit sa couverture, s'assit dos au vent, presque collé à l'abris et se recouvrit du tissu. Il espérait que ses compagnons avaient eux aussi de quoi faire cette tente de fortune.

*Il aurait pu me proposer de venir ce bachi-bouzouk! en même temps je préfère laisser la place au cheval de Sir Morial. J'espère qu'elle ne va pas durer longtemps cette tempête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tass
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 25
Classe/Rang <font color=red font> : Roublard
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 18:49

Tass avait l'air d'un lutin sorti d'une boîte avec le chiffon bariolé de beu et de vert vif qu'il avait déniché on ne sait où, et ses cheveux ébouriffé.
Il regarda Radek construire son abri et fut épaté par a facilité avec laquelle il le réalisa.
Il s'approcha du nomade alors que celui-ci sortait une outre et lécha ses lèvres séchées.


"Oh, quelle bonne idée, Radek! Trinquons donc ensemble en attendant que la tempête se calme!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 19:00

Le chevalier s’occupa d’abord des autres avant de penser à sa personne.
Il mit sa couverture sur la tête de son destrier dont il s’occuperait bientôt et aida c’est compagnons à s’installer à l’abri du vent.
Puis il entreprit de concevoir pour lui et sa monture le même genre de tente que « Radek » mais la protection de son cheval était prioritaire.


*Même si je tiens à rejoindre les malfrats, il est hors de question de risquer la vie de mes compagnons (chevaux compris).*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 25 Mai - 23:00

Radek regarda d'un drôle d'air le petit kender, prit le petit bouchon qui fermait son outre, le remplit et le tendit à Tass'. Il sembait, à priori hors de question qui lui tende sa gourde.

Le nomade avait regardé les autres faire leur abri et avait acquiescé de la tête au vu du résultat final.

Les trois hommes et le kender attendirent là une heure lorsque Radek, sans mot dire (il n'en avait d'ailleurs toujours pas prononcé depuis les quelques mots dits à Brisevive lorsque ce dernier l'avait surprit), commença à replier son abri de fortune.
La tempête n'était, pourtant, pas fini!!

En y prêtant attention, on pouvait, en fait se rendre compte que le vent commençait à tomber. Cinq minutes après, la tempête était terminée.

Lorsque le petit groupe voulut reprendre sa poursuite, il se rendit compte qu'il n'y avait pas un nuage de fumée à suivre comme précédemment mais trois!
Un droit vers l'est, un qui remontait vers le nord est et un qui descendait vers le sud est
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 27 Mai - 12:36

"Euh! on fait quoi maintenant?" interrogea Brisevive en regardant au loin.

"Quelqu'un sait-il si il y a une ou plusieurs villes dans les directions qu'ont prises les kidnappeurs? Non parce qu'on peut quand même penser qu'il vont essayer de rejoindre chacun une ville non? et qui plus est une ville ou se trouve probablement leur chef."

Brisevive regarda la mine déconfite de ses camarades sur le cheval d'à côté. Il savait que ces questions étaient une évidence et voulait susciter une réaction rapide de leur part. Pui il se pencha légèrement vers Radek

"Mr Radek, vous avez sûrement les réponses à ces questions vu que vous connaissez ces plaines comme le fond de votre poche. Vers qu'elle direction pensez-vous que nous devrions nous diriger?"

Brisevive n'attendait pas vraiment de réponse de Radek aux vues de ces précédents monologues longs et ennuyeux que l'homme avait l'habitude de leur faire subir! Il se dit qu'il était quand même préferrable de ne pas avoir de ton vindicatif dans la voix car, ne l'oublions pas, les nomades sont quand même des barbares aux yeux des habitants des cités... Leurs réactions n'est donc, pas souvent, celles attendues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 27 Mai - 20:56

Le chevalier avait imité « Radek » en tout point et quand celui-ci entrepris de reprendre la route le chevalier lui emboita le pas. Il fit boire à la gourde son destrier et remonta en selle tout en aidant Tass à s’installer à l’arrière.
Regardant attentivement les trois colonnes de fumées, celle qu’ils suivaient avaient une certaine épaisseur du au nombre de chevaux, celle allant droit vers l’est, avait-elle diminué.


*Il se pourrait bien que deux entre elle ne soient que des tourbillons créaient par la tempête. Notre cible allait droit vers l’est, vers les marais d’où venait avant de commettre son kidnapping, alors pourquoi se sépareraient-ils et comme dit Brisevive, pour aller où ?*


« Pensez-vous que toutes les colonnes soient faîtes par des chevaux. Certaines ne sont peut être que des colonnes faîtes par le vent. Personnellement, j’opte pour l’est sans perdre de temps, si personne ne peut me dire le contraire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 28 Mai - 0:08

Brisevive regarda Sir Morial et fut content de sa vivacité d'esprit. Il n'avait même pas percuté que les hommes filaient vers l'Est depuis le début. L'argument du chevalier lui semblait plus qu'acceptable et il ne voyait aucun contre-argument.

"Vous avez raison Sir Morial... Je voudrai néanmoins attirer votre attention sur le fait que si ce n'est pas la bonne direction, nous risquons de perdre la trace du forgeron définitivement. Les intuitions sont souvent le bourgeon de la réussite mais j'ai aussi vu des hommes tout perdre à causes d'elles... N'ayant rien à proposer de mieux que de filer vers l'Est, je vous suis."

*enfin, si mon conducteur veut bien se mettre en route...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 29 Mai - 12:34

Radek prit la parole:
"Ils se sont séparés, la poussière doit être soulevée par un cheval dans chacune des directions. Regardez, ils continuent tous plus ou moins vers l'est même si il y en a un qui remonte vers le nord et un qui descend au sud.
La seule ville par ici se trouve être au nord mais plus à l'ouest. Par contre, il peut y avoir des villages de tentes n'importe où.
Il ne sont qu'à une heure de nous."


Il s'arrêta de parler et attendit visiblement la décision finale suite à ses déclarations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 29 Mai - 13:55

Brisevive regarda l'homme assez surpris. Il était enfin content de voir que celui-ci savait articuler plus de trois mots à la suite. Il regarda Sir Morial et Tass, histoire de voir leur réaction puis se permi d'ajouter

"Votre intuition semblait être la bonne Sir Morial, l'Est est sûrement, la direction que nous devons prendre. Il faudra que nous fassions attention à ne pas subir d'attaque surprise ou d'embuscade de la part des deux autres que nous ne suivons pas. S'ils ont choisis de se séparer c'est sûrement qu'ils nous ont repérés. Ils vont donc probablement essayer de se débarasser de nous..."

*Allez mon vieux, il faut que tu sois sur tes gardes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tass
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 25
Classe/Rang <font color=red font> : Roublard
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Ven 2 Juin - 20:37

Tass regarda les deux cavaliers, attendant une décision de leur part sur la route à prendre mais, ceux-ci ne répondant toujours pas:
*Peut-être leur faut-il du temps pour se décider.*
Tass prit la parole:

"Je crois aussi, comme l'ont dit Sir Morial et Brisevive, qu'il faut suivre l'Est. Mais peut-être faut-il être plus prudent car s'ils nous ont repéré, ils peuvent nous tendre un piège. C'est peut-être pour ça qu'ils se sont séparés."

Tass se tourna vers le nomade:

"Y a-t-il un endroit où ils pourraient nous tendre une embuscade? Ca m'embêterais bien de me prendre des pierres sur la tête, ou tout autre objet contendant, d'ailleurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 3 Juin - 8:59

Radek haussa les épaules à l'attention du kender. Visiblement, parler lui avait coûté. Il ne dit absolument rien et pris la tête de la poursuite: il partit vers l'est.

La tempête avait sans doute permis aux chevaux des fuyards de se reposer car ils ne reprirent que, tout d'abord, que très peu de temps sur le cavalier devant eux.
Mais, au bout de trois nouvelles heures de chevauchée, ce dernier fit visiblement une pause, permettant à Sir Morial, Radek, Tass' et Brisevive de s'approcher de lui.

Radek s'arrêta et mit pied à terre lorsqu'ils furent à moins de 200 mètres de leur cible.
Il attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 3 Juin - 13:49

"Ecoutez mes amis" dit-il tout bas
"Je pense qu'il serait bon que je contourne un peu sa position et que je feigne d'arriver, comme un voyageur, par le côté. Comme il ne m'a jamais vu, il ne se méfiera pas. Après j'essayerai de le neutraliser et vous arriverez. De cette manière, il n'aura pas le temps de remonter à cheval et pour fuir.

Qu'en pensez-vous?"

Brisevive regarda avec attention la mine de ses compagnons

"On peut aussi charger avec les chevaux ou envoyer Tass discrètement. Enfin je pense qu'il faut agir assez vite si on veut profiter de l'effet de surprise.."

Brisevive attrapa son début de barbe et fit mine de réfléchir

"A moins que se soit ça l'embuscade que nous craignions..."

Puis il revint parmis ces amis

"Bon de toute façon, il faut agir et vite..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 3 Juin - 15:09

Le chevalier reprit enfin conscience qu'il n'était pas seul et saissa de penser intérieurement.


"S'ils se sont séparé comme tout l'indique nous sommes en surnombre, mais il est vrai que le vie de "Théros Féral" pourrait être mise en danger. C'est pourquoi "Tass", s'il le veut bien devrait contournée discrètement notre ennemi et se préparer à intervenir quand nous arriverons de face pour sommer notre kidnappeur de se rendre. Au cas où, "Tass" surgir derrière notre individu pour le séparer du forgeron pendant que nous interviendrons."


Le chevalier avait mis pied à terre tout en disant cela et regarda les traces de sabots au sol.


*J'espère que mes notions de pistage, m'auront permis de faire la différence entre un cheval et son cavalier et un cheval lourdement chargait?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 3 Juin - 23:35

C'est ainsi qu'il fût fait.

Tass' partit hors de la vue de ses compagnons pour contourner le fugitif.

Les trois hommes qui restèrent sur place attendirent pour laisser le temps au kender de se mettre en place puis s'approchèrent le plus discrètement possible de leur cible.

L'homme était en train de ranger des objets dans les fontes de sa monture et se préparait visiblement à se remettre en route. Il n'était pas très grand, à peine un mètre soixante-dix et pas très costaud non plus. Ses joues étaient scarifiées, ce qui donnait à son visage un air très émacié. Il était brun, les cheveux descendaient jusqu'au bas de la nuque et était filandreux. Il portait un cuir léger noir sur lui et un sabre à la ceinture.

Sir Morial fut très déçu de ne pas voir de trace de Théros mais il compris vite le pourquoi de sa méprise sur les traces.
La monture de cette homme était lourdement chargée. Trois énormes sacs étaient ficelés au dessus de deux fontes pleines sur l'arrière de la monture et un quatrième était au travers de l'encolure.
La monture semblait être dans un état avancé de fatigue et d'épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 4 Juin - 13:52

Brisevive descendit de cheval le plus discrètement possible et souffla à ses deux compagnons restant

"Il est en train de ranger ses affaires... il va bientôt partir. De plus il semble que votre amis le forgeron soit sur l'encolure du cheval. La meilleure façon de procéder serait que vous remontiez à cheval pour le charger. Il ne pourrait ainsi pas réagir..."

Brisevive ne savait pas si il avait dit une bétise ou pas. Ne connaissant absolument rien à l'art du combat et procédant la plupart du temps à l'intuition, il savait par expérience que ces choix n'étaient très souvent pas la bonne solution a adopter face à ce genre de situation. Mais il ajouta quand même avec un petit sourire

"je peux aller lui parler si vous voulez"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 4 Juin - 15:33

Le chevalier dégaina son épée et mis son écu en position, glissant les rennes dans sa main de bouclier.


*Il semble bien que nous ayons été trompé mais quelques compétences en pistage s’avèrent laborieuses.*


« Cela ne sera pas la peine « Brisevive », « Théros » n’est dans aucun de ces sacs, par contre il nous le faut vivant, tacher de l’assommer s’il résiste. Il faut l’impressionner pour qu’il comprenne que toute résistance est inutile, alors faites tout ce que vous pouvez. ! »


Lançant son destrier au gallot droit sur sa cible, brandissant son arme vers elle, l’air menaçant.


« Rendez-vous !
Vous-êtes cerné !!
A la moindre résistance nous n’hésiterons pas à vous abattre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 5 Juin - 11:21

Brisevive eut à peine de temps de lever la main, pour apporter une précision (qu'il jugea non utile après coup), avant que Sir Morial et Radek ne chargent en direction du kidnappeur. Il ne comprenait pas pourquoi Théros Féral, le forgeron ne se trouvait pas dans ces sacs suspendus à la monture de la cible. Après un bref moment de solitude, Il se résigna et entreprit de suivre ses compagnons, en courant sur les dizaines de mètres qui le séparait du point d'interception

*Les traces de la monture semblent quand même montrer que la monture est chargée, comment fait-il pour savoir que les sacs ne contiennent pas le forgeron... ça veut dire que les traces ne montrent pas ce qu'elle semblaient montrer et que on a essayer de nous induire en erreur et que, forcément, Ils savent qu'on les suit...*

Après cette reflexion assidue, digne de Mary Higgins Clark ou de l'inspecteur Derrick plutôt, Brisevive, tout en suivant ces amis à pieds, se mit en quête de repérer une éventuelle embuscade en scrutant les alentours. Il pensait fortement qu'il n'y avait rien, car Tass le Kender, les auraient sûrement prévenus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 6 Juin - 22:42

L'homme porta, mût par un réflexe, la main à la garde de son arme avant de l'enlever très rapidement.
Il se tourna et vit le chevalier et le nomade qui le chargeaient.


"Quoi? Qu'est-ce? Que voulez-vous? , s'écria-t'il.

La terreur se lisait sur ses traits.


"Les chevaliers sont-ils devenus des détrousseurs de gentilhommes qui agissent de concert avec les barbares des plaines? gémit l'homme en se cachant derrière sa pauvre monture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le campement des nomades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le campement des nomades
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Partenariats & Recueil de Sites et Forums
» Le campement des elfes après la bataille[IMPORTANT]
» Attaque d'un camp orque
» Le campement d'El Dimbar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ABANASYNIE :: Les plaines de poussières-
Sauter vers: