AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Le campement des nomades

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Jeu 15 Juin - 23:31

Morial sût, de suite, que le poison l'avait affecté. Sa main commençait à brûler: le poison était, certainement, très virulent. Fort heureusement, la succion parvint à en atténuer l'effet. Sera-ce suffisant? Morial ne prit pas, apparemment, pas le temps d'y réfléchir avant de lance r son attaque.
La charge que lança le chevalier confirma ce qu'il pensait: l'homme en face de lui savait se battre, moins bien que Morial, certes, mais il savait se battre.
Cet homme fit deux pas pour éviter la charge et frappa un coup bref en direction du chevalier. Le coup atteignit Morial très légèrement au côté avant que l'arme de ce dernier ne s'abatte sur le crâne du ravisseur.
Il fut, totalement, pris au dépoourvu par la manoeuvre et fut envoyé au sol par le choc qu'il reçut, lâchant son arme. Il voulut se relever mais n'y arriva pas, il resta à quatre pattes en train de récupérer.

Les spectateur pouvait voir dans cette position, la tâche de sang qui s'aggrandissait au niveau de sa hanche. Lors du premier coup, Morial devait avoir touché le rein de l'homme et celui-ci saignait abondament.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Ven 16 Juin - 11:57

Brisevive vut que Morial était touché, ce devait être effectivement du poison. Il tendit la main pour agir et se remémora les mots de Morial, à savoir qu'il ne fallait pas l'aider... Il se résigna. Le coup suivant qu'avait porté Morial avait littéralement coupé le sifflet au kidnappeur/menteur/assassin. Il était à la merci du Chevalier. Il espérait que Morial ne l'achèverait pas avant de lui avoir demandé ce qu'était le poison qui coulait maintenant dans ses veines

*Dommage que je n'ai pas été plus assidu pendant les cours de lecture d'esprit à l'université de magie... En même temps, peut-être que mes compétences en herboristerie seront suffisantes à ralentir voire annuler les effets de ce poison. Sinon, il faudra aller, le plus rapidement possible, voir l'apothicaire de la ville la plus proche. Peut-être même que l'homme a l'antidote sur lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Ven 16 Juin - 23:20

Sir Valden regardait le combat avec attention, bien sur il avait remarqué que le kidnappeur semblait louche dès le départ, mais il n'avait rien dit car il en était de l'honneur de Sir Morial.

Le chevalier se rendit compte que le petit homme (Brisevive) voulait touver un moyen pour aider son compagnon, mais il ne fallait pas, Sir Morial ne voudrait surment pas être aider. Si il était réellement empoisonné, il faudrait le soigner une foi le combat fini.

Sir Valden s'approcha alors du petit homme.

"Ne faites rien, il en va de son honneur, laissez le terminer ce combat."

Sir Valden ne regardait pas Brisevive, il était toujours sur son cheval et parraissait être un géant pour le petit homme. Il sourit juste, personne ne pouvait dire à qui il souriait, mais il le faisait. Sir Valden semblait avoir confiance en Sir Morial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 18 Juin - 14:27

Le chevalier se déplaça rapidement vers son ennemi, tout en gardant ses sens en alerte dans le cas où le vaincu cacherait une arme.
Il pointa sa lame sur la gorge de son adversaire au sol.


« Que quelqu’un le ligote et qu’on le fouille !!
Maintenant tu va parlé ou nous te laissons baigner dans ton sang.
Un honnête homme qui utilise du poison au combat ? Hein ?
Quel est la nature de ce poison et as-tu l’antidote ? »


Le chevalier attendit que c’est compagnon prennent le relai pour continuer les soins de sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 18 Juin - 20:03

Brisevive regarda Valden quand celui-ci lui expliqua de ne pas intervenir. Il était assez surpris que l'homme le dévisage encore. Il ne saisissez pas pourquoi il était si distant à chaque fois qu'il lui adressait la parole

"Dites moi!, c'est une manie chez vous de ne pas regarder les gens quand vous leur causez. Vous n'arrêtez pas de me dévisager. Est-ce que je vous fais peur?" Very Happy

Dès qu'il entendit Sir Morial clamer qu'il fallait ligoter le malotru, Brisevive s'interrompit et fut le premier à réagir. Comme s'il était prêt pour le départ du 100 m, dans les starting blocks. Il accoura vers la monture de Morial et pris une corde accrochée à la selle. Puis il fila vers le kidnappeur et lui ligota les poignets dans le dos. Il jugea bon de lui lier aussi les pieds. Une fois ses jolis noeuds inviolables fait, il commença à fouiller ses affaires. Tout en fouillant, il ajouta

"bien jouer Messire, mais il va falloir agir vite maintenant. Si ce poison est virulent, vous devriez essayer de vous calmer maintenant que la situation est maîtrisée et votre honneur vengé. Plus votre coeur battra vite, plus le poison agira vite. Vous devriez même enlever votre armure..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 18 Juin - 20:55

Le chevalier attendit que son prisonnier soit bien ficelé puis descendant de cheval en cas de malaise, il s’assit sur une pierre et repensa aux ingénieuse de l’érudit. Non pas qu’il avait raison mais il lui rappela un fait pratique de porter une armure. Plutôt que la défaire, au contraire, il resserra les sangles autour du haut du bras et des épaules et continua à soigner sa plaie, en pratiquant une saignée : pour encore extraire du sang vicié.


« Merci de votre aide « Brisevive » plus vite, je peux m’atteler à me soigner sérieusement plus cela sera efficace, alors si en plus vous me trouver un antidote, je vous en serai éternellement reconnaissant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 18 Juin - 21:32

Brisevive fit oui de la tête et continua de fouiller en interrogeant, cette fois ci, le prisonnier. Il savait qu'il devait faire vite car celui-ci avait déjà perdu beaucoup de sang. Il prit d'ailleurs un bout de ses vêtement et pansa sa blessure en appuyant dessus.

"Alors?! quel est le nom du poison que tu as utilisé? ... Comme tu es mal en point, tu ne veux pas mourir avec ces horribles faits sur ta conscience hein? Aide nous... en nous donnant le nom de l'antidote ainsi que la localisation du forgeron et ton esprit sera libéré de ces actes affreux... tu seras en paix avec toi même"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 20 Juin - 7:45

La blessure du prisonnier n'était pas belle mais Brisevive réussit à arrêter l'hémoragie.
L'homme reprenait ses esprits doucement, il sourit aux paroles de l'érudit.

"Je vous donnerais des réponses à vos questions quand vous m'aurez relaché et quand l'un d'entre vous m'aura fourni une monture fraîche, vous pouvez garder la mienne.
Parce que, je ne mourais pas ici et que si vous ne faîtes pas ce que je dis, non seulement, votre ami chevalier moura mais le forgeron aussi."


Pendant que l'homme déblatérait son baratin, Sir Morial étudiait ses blessures et l'effet du poison. Les soins qu'il avait apporté à sa main sur le vif et maintenant avait permis de retirer la plupart du poison mais l'autre blessure était plus sérieuse. Sans les quelques connaissances sur les soins qu'il avait acquis, il serait sans doute beaucoup plus affecté mais, là, il avait réussit à en retarder les effets. Cependant, aucun doute là dessus, il fallait trouver un antidote.


Dernière édition par le Dim 25 Juin - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 20 Juin - 17:24

Le chevalier se releva lentement et approcha du prisonnier. Il ne voulait pas que ses mouvements n’accélèrent la propagation du poison dans ses vaines.
Il se tenait dignement devant son perfide bourreau mais ne ressentait pas de besoin de vengeance pour lui-même.


« Tu ne mérites pas d’être libre et s’il ne s’agissait que de moi et de ma vie, je préférerais mourir pour que justice soit faîtes.
Mais la vie d’un brave forgeron que je dois sauver à tout prix et en jeu alors parle.
Et si t’es informations sont justes et mène à la liberté de « Théros », tu as ma promesse de chevalier que tu seras libre pour cette foie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 20 Juin - 23:12

Sir Valden regardait les deux hommes se démener, il s'approcha alors du chevalier Solamnique.

"Comment allez vous chevalier? Votre blessure à l'air de s'emplifier, je vous conseille de ne plus trop gesticuler et de penser cette blessure, respirez et laisser moi faire."

Sir Valden s'approcha du chevalier, lui saisi le bras.

"Ne bougez pas!" lui dit -il sur un ton autoritaire, mais sans méchanceté, juste un ordre qui impose le respect sur le moment, une façon de parler que seul les chevaliers maitrisent.

Sir Valden lui serra le bras juste après la blessure avec un chiffon pour empêcher au sang de circuler trop vite.

"Gardez ce morceau de tissu sur votre bras et ne gesticulez pas trop, au moins le poison circulera moins vite dans vos veines, et nous pourrons vous soigner à la prochaine ville, si vous avez de la chance."


Le chevalier Solamnique se releva saisit sa hache et se dirigea lentement vers le "kidnappeur", regarda Brisevive et lui sourit.

"Désolé pour mon comportement..."

Puis continua son chemin vers l'homme ficellé.

"Maintenant que vous avez perdu, dites nous ce que nous voulons savoir! Si vous n'acceptez pas de suite, je vous tranche la tête. Réfléchissez bien, vous n'aurez qu'une seule chance, et c'est celle que je vous donne maintenant."

Sir Valden restait calme et regardait le "kidnappeur, la lame de sa hache sur le coup de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Sam 24 Juin - 14:53

Le chevalier fut surpris de la sollicitude dont faisait preuve dorénavant « Sir Valden », le noble chevalier Solamnique. Il se rendit compte à ce moment, la chance qu’il avait tous les deux d’être ici loin de chez eux réunit, à pouvoir peut être partager des aventures épiques, faîtes de haut fait d’armes et de pouvoir tout au moins deviser sur des sujets communs à de noble chevalier (ensemble ils seraient plus fort et la juste et l’honneur triompheraient.)
Il le laissa faire son Garreau et faisant mine de le rajuster le desserra car les sangles qu’il avait déjà serré sur les vaines caves faisaient déjà cette offices.


« Merci de votre aide chevalier, j’ai déjà arrêtait l’afflux sanguin mais il me faut cet antidote à tout prix. »


*J’ai déjà fait une offre à ce misérable le menacer nous servira-t-il ?*


« Vous voyez, vous avez tout à y gagner, la liberté et le repenti de votre âme, et maintenant la vie sauve accordée par le chevalier « Valden », alors parlez vite avant de ne plus avoir de matière à négocier. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 25 Juin - 14:48

L'homme ne se démonta pas et reprit de plus belle avec le ton méprisant dont il faisait preuve depuis le début:
"Mais c'est vous, pauvres fous, qui n'avaient pas matière à négocier.
J'ai toutes les cartes en main et vous osez me menacer, ça prouve votre pauvreté d'esprit.
Maintenant, je vous le dit une dernière fois. Donnez-moi une monture que je m'en aille, ne tentez même pas de me suivre et je daignerai vous dire comment sauver la vie de ce misérable chevalier.
Quant à vous, chevalier, faîtes ce qui vous a été demandé ou votre forgeron mourra."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 25 Juin - 19:39

La fouille corporelle n'ayant rien donnée, Brisevive laissa ces compagnons avec le prisonnier et se dirigea vers la monture de celui-ci. Il avait l'intention de fouiller de fond en comble la monture. Il se dit tout de même que "de fond en comble" serait peut-être un peu trop, pour la pauvre bête. Il chercha tout de même des indices sur la provenance possible de ce poison.

*Les poisons viennent des plantes c'est sûr! alors j'ai forcément vu ce poison dans mes cours d'herboristerie. Il a chaud, donc ça ne doit pas être ni celui-ci, ni celui-là...

Brisevive était assez absent de la tâche qu'il été en train d'effectuer. Il semblait fouiller son esprit à la recherche d'indice sur le poison qu'avait, Sir Morial, dans ses veines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valden
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 31
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Hache d'arme / Plastron
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 26 Juin - 11:21

Sir Valden gardait le tranchant de sa hache sur le coup du "kidnappeur", il restait calme.

"Et bien puisque vous ne souhaitez pas nous dire ce que nous voulons je vais me voir dans l'obligation de vous trancher la gorge, je connais un magicien capable de lire dans le passé des morts, à vous de voir. Quand à nous celà nous fera gagner du temps."


Bien Valden ne connaissait pas de magicien capable d'une telle chose, et c'était à peine si il connaissait des magiciens, mais il espérait que ce coup de bluff le face parler.

Sir Valden regardait Brisevive fouiller partout et réfléchir, il semblait concentrer.
Le chevalier tourner le tranchant de sa lame de façon à ce que le bord entaille légèrement le coup poour laisser couler quelques goutes de sang sur le coup du "kidnappeur".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-perdu.actifforum.com
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 2 Juil - 11:15

Le sang perla de la blessure faite par Valden sur le prisonnier. Celui-ci ne put retenir un rictus de douleur lorsque la lame du chevalier le coupa mais il sourit quand même.
"Pauvre fou, vous ne connaissez rien de ce que va devenir le monde, dit-il à Valden."

Il tendit le bras pour montrer à tous un tatouage représentant un gros lézard enroulé autour d'une épée.

"Vous ne l'avez jamais vu ce signe, hein? Et bien, quand on est ignorant comme vous l'êtes, on fait profil bas et on se soumet aux commandements de ceux qui savent."

Il entama un mouvement afin de se relever.

"Alors, elle vient cette monture?"



Pendant ce temps, Brisevive ouvrait les sacs et constata qu'ils contenaient tous des rations séchées, de quoi tenir des mois pour un homme seul.
Il cherchait des renseignements sur le poison mais n'arrivait pas à en trouver. Peut-être qu'en examinant d'un peu plus près la lame du prisonnier pourrait-il trouver ce qu'il cherche?


Morial, lui, avait réussi à atténuer le plus qu'il lui était possible les effets de la substance étrangère dans son corps. Mais il se savait en sursis.
En l'abscence d'antitode, son état se dégraderait mais jusqu'à quel point? Quels étaient les effets de ce poison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 2 Juil - 13:29

Brisevive ne réussit pas à rassembler ses idées sur les poisons. Il était sûrement trop impatient et stresser pour se concentrer. Il se dit qu'il fallait peut-être examiner la lame du prisonnier. Il enleva les sacs de nourriture de la monture et les mit à terre un peu plus loin. La tension commençait à se lire sur son visage. Il s'approcha de l'homme et reagrda son épée. Une fois cette tâche finie, il vit que l'homme montrait à Valden un tatouage. Il s'approcha pour le voir.

*Mes connaissances en mystère m'aideront peut-être à reconnaitre ce tatouage si toutefois mystère il y a...

Une fois le tatouage regardé, il sortit de sa besace son livre ainsi qu'une plume et son encre. Il entreprit de dessiner à la va-vite le tatouage. Il pourrait ainsi faire des recherches ultérieurement. Puis après avoir dessiner et en dévisageant l'homme

"Vous savez, vos arguments ne tiennent pas la route mon cher... Vos amis, ne savent très probablement pas que nous vous avons attrapé. Si nous vous laissons partir, nous détruisons toute chance de retrouver vivant notre ami forgeron et vous ne nous donnerez pas l'antidote, ni le nom du poison. Nous serons donc dans le même cas que maintenant sauf que vous serez libéré. Si nous vous tuons, nous avons encore une chance de retrouver le forgeron vivant, de sauver le chevalier et de vous empêcher de prévenir vos camarades. En plus, nous savons maintenant quoi chercher... votre tatouage... et nous avons les réserves qui étaient destinées à vos amis. Vous ne nous êtes plus d'aucune utilité..."

Puis se tournant vers Valden àprès avoir fait un petit signe de la tâte à Morial

"Chevalier Valden, faites votre devoir en punissant ce mécréant. Il ne mérite que la mort..."


Dernière édition par le Lun 3 Juil - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Dim 2 Juil - 16:34

Le chevalier devint livide, le poison faisait son effet petit à petit mais même si le chevalier était résolu à mourir pour que justice soit faite, il ne pouvait se résoudre à sacrifier la vie d’une innocente victime ainsi que la réussite de la mission importante qui lui avait était confié.


* Cet homme est peut-être un kidnappeur et/ou un meurtrier, nous n’en savons rien sans preuve et ce n’est pas pour cela que je l’ai réellement combattu.
Mon Honneur était en jeu et il a était lavé grâce à ma victoire en combat singulier.*


« Relâchez cet homme !!
Si vous me dite ce que j’ai besoin de savoir pour retrouver moi-même « Théros Féral ».
Vous avez ma parole de chevalier que vous aurez votre monture, des vivres et la liberté.
Maintenant parlez et partez mon temps est précieux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Lun 3 Juil - 16:02

Quand l'homme vit Brisevive prendre sa plume et commençait la reproduction de son tatouage, un air de panique perça sur son visage qui n'avait jusqu'à maintenant affiché que de l'arrogance. Il masqua bien vite son avant-bras mais le mal était fait, il avait visiblement troop parlé.

Les paroles de Sir Morial le déridèrent un peu, laissant tout de même un soupson d'inquiétude dans les yeux, inquiétude qu'il n'avait pas eu alors, même, qu'il bravait la mort avec la lame de Sir Valden sous la gorge.


"Je vous ai déjà dit comment récupérer votre forgeron vivant. Faîtes simplement ce que l'on vous a demandé. Renseignez-nous sur la résistance et il vivra, sinon il mourra."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 4 Juil - 1:54

Le chevalier se trouva fort outragé lorsqu’il entendu de nouveau ces paroles sans cohérence pour un homme d’honneur. On lui demandait de sauver la vie d’un homme en échange de la sécurité de plusieurs autres vies.


*Si je meurs empoissonné c’est là aura été mon destin et il n’y a pas de honte à succombé faute de la perfidie de son dernier adversaire.*


« Ces fadaises ne vous sauveront pas la vie !!
Soit vous nous livrez le moyen de trouver puis de sauver le forgeron, soit vous mourez !

Le choix est simple. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 4 Juil - 14:01

Brisevive regarda l'homme droit dans les yeux. Il avait remarqué que de sortir son livre avait légèrement destabilisé le prisonnier...Il hurla

"Sir Morial à raison, ça suffit maintenant!!!... de quelle résistance parlez vous? et où devons-nous vous apporter ces informations? "

Brisevive se précipita sur l'épée du prisonnier et il la ramassa. Il revint ensuite vers l'homme et lui fit une coupure sur le bras, entre l'épaule et le coude...

"Maintenant nous sommes à égalité... plus vous mettrez de temps à répondre plus le poison se propagera dans vos veines, tout comme notre chevalier"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mar 4 Juil - 15:02

Le chevalier qui économisait ses gestes et ses forces ne put réagir assez vite pour arrêter son compagnon. Et ne put que constater le résultat non fairplay.


*Je pense comprend ce qu’il avait en tête mais l’honneur impose de ne « Jamais faire à autrui ce que l’on ne voudrait que l’on nous fasse ». *


« Mon pauvre « Brisevive pourquoi avoir commis cet acte impardonnable, vous venez de vous mettre à son niveau : Votre acte est louable dans les intentions mais si déshonorant que jamais je n’aurais voulu que vous fassiez cela, dus-je en mourir. »


En son fort intérieur le chavalier était tout de même toucher par le geste (et l'ingéniosité) de "Rivebise".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fistandentilus
*Maître de Jeu*
avatar

Nombre de messages : 159
Classe/Rang <font color=red font> : Entité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 5 Juil - 1:08

L'homme blémit, regarda son bras puis sourit.

"Maintenant que vous m'avez condamné. Finissez-moi."

Et sans prévenir, l'homme se jeta sur sa propre lame tenue par Brisevive. Le magicien, un peu maladroit avec une arme qu'il ne connaissait pas n'eut pas le temps de soustraire la lame avant que le kidnappeur ne s'entaille gravement la poitrine.

Gravement mais pas mortellement.

Et pourtant, le gredin fut pris de convulsion. Il tomba sur le ventre et fut pris de multiples sursauts violents.
Un hoquet se fit entendre. Il étouffait.
Puis se fut un grand râle de souffrance et de douleur qui s'éteignit au fur et à mesure que les spasmes diminuaient en intensité.
Et ce fut la fin. l'homme se tourna sur le dos. Son visage était noirâtre, les veines de son cou saillaient au point qu'on eut pu penser les voir éclater d'un instant à l'autre.
De la bave coulait des commissures de ses lèvres. Dans un dernier sursaut, il mit sa main sur la bkessure qu'il venait de se faire quelques instants avant.

Il est peu probable que les spectateurs de cette fin purent avoir envie d'en finir d'une telle façon un jour!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 5 Juil - 13:01

Brisevive blêmit à son tour. Il n'aurait jamais pensé que son acte engendrerait une si grande catastrophe. Il recula et s'effondra sur ses jambes, regardant les derniers instants du kidnappeur.

"Je n'ai jamais voulu ça... Je n'ai jamais voulu ça..."

*tout est fini maintenant, jamais on ne retrouvera jamais le forgeron et le chevalier va mourrir...*

Tout à coup, il sembla y avoir un éclair dans les yeux de Brisevive, une idée probablement. Il reprit du poil de la bête, se relava et se dirigea vers Radek

"ça vous dit quelques chose ce tatouage? et le poison? Sinon, il faut que nous filions au plus vite vers la ville la plus proche... Nous nous renseignerons sur place pour retrouver cet 'fraternité du lézard' et pour soigner Morial... En selle les amis!, le temps n'est plus à la contemplation. Il faut agir maintenant"

Brisevive se dirigea vers l'ex monture du prisonnier. Il descendit les sacs de nourriture, pour alléger la bête et monta dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 5 Juil - 16:36

Le chevalier ne bougea pas d’un pouce de son rocher, juste la tête pour la lever vers « Brisevive ».


« Holà du calme compagnon !
Le choc et la le stress vous embrouille la raison, ce cheval est presque à bout de force et je ne supporterais pas de voir faire le même au dieu crime que de faire mourir cette monture de fatigue. De plus je suis empoisonné et je ne peux pas voyager car cela excellerait mon sang dans mes veines et précipiterait ma fin. Et pour terminer, il est plus important que ma vie de retrouver « Théros Féral » pour lui remettre le message qui ma était confié pour lui, Il ne faut donc pas perdre de temps en quittant la piste des kidnappeurs, dussais-je en mourir ne vous répéterais-je jamais assez.
Essayez plutôt de voir si le poisson ne serait pas en rapport avec le tatouage !? »


*Je ne faillerais pas à ma mission!!!
Ma vie n'ai rien fasse à mes devoirs de chevalier Solamnique.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisevive
Niveau : 2
Niveau : 2
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Classe/Rang <font color=red font> : Mage Blanc
Race : Humain
Armes/Armures : Bâton / Aucune
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: Le campement des nomades   Mer 5 Juil - 17:08

Brisevive approcha du chevalier. Un air de compassion pointait sur son visage

"Le problème Sir Morial c'est que je n'ai jamais vu un pareil animal. C'est un lézard évidemment mais je ne connait pas son espèce et donc pas ses capacités. De plus mes connaissances du côté du monde animal sont ridicules. Je ne pourrais donc rien tant que nous ne serons pas ce qu'est cette bestiole... En plus, nous ne pouvons pas nous déplacer à cause de votre blessure. Le seul moyen serait que l'un d'entre nous aille peut-être essayer de trouver secours à la ville la plus proche..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le campement des nomades   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le campement des nomades
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Le campement des elfes après la bataille[IMPORTANT]
» Attaque d'un camp orque
» Le campement d'El Dimbar
» Equipage des têtes Brulées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ABANASYNIE :: Les plaines de poussières-
Sauter vers: