AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Une caravane à escorter

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Une caravane à escorter   Ven 24 Fév - 11:35


Après avoir passé le poste de garde à l'entrée Ouest de la ville, nos trois compères purent entrer à l’intérieur des remparts. L’atmosphère était sereine, même si de nombreuses patrouilles parcouraient la ville de long en large.
Ils se rendirent en plein centre, là où la vie citadine battait son plein, et où tous les négociants se retrouvaient. Après en avoir questionné quelques uns, l’un d’eux leur indiqua l’Auberge du « Saule en Tass ».

L’auberge, non loin de la place, était le rendez-vous des étrangers en transit, recherchant une caravane pour les accompagner dans leur migration vers le Sud. Le tenancier, un homme affable et rougeau (il devait certainement se servir copieusement dans la cave de l’auberge), alla quérir Maître Gent qui se trouvait, semble-t-il, en grande négociation avec un couple de riches bourgeois. Il parut soulagé de les abandonner un instant, d’autant plus que la femme tenait dans ses bras un horrible roquet qui s’égosillait à l’encontre de notre personnage.

Maître Gent était un marchand qui avait réussi dans les affaires. Il était spécialisé dans l’import-export et voyageait à travers tout le pays afin de vendre ou de troquer sa marchandise. Vêtu de riches draperies, ses doigts étaient ornés de bagues serties d’énormes pierres. De plus, son embonpoint ne pouvait que confirmer sa situation financière plus qu’enviable.



L’homme, en apercevant Sir Morial, esquissat un grand sourire, dévoilant une dent en or, et se dirigea vers le trio en se frottant les mains.


« Ah ! Bonjour, chevalier ! Je suis extrèmement heureux de vous revoir ! Avez-vous fait bon voyages ? » dit-il en secouant la main de son interlocuteur.

Puis, se tournant vers Tanis et Stannis, et après les avoir détaillés de la tête aux pieds (il s’était, curieusement, attardé sur le minotaure) :


« Mais qui sont vos compagnons ? Vont-ils nous accompagner, eux-aussi ? »


Dernière édition par le Jeu 13 Avr - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 25 Fév - 0:25

Stannis ne s'attendait pas à un autre type de personnage. Il était curieux de constater combien les gens, qui avaient besoin de son escorte, et qui se sentaient les moyens et la confiance suffisante pour aborder le minotaure, avaient tous un physique semblable.

La plupart déplaisaît à Stannis, non pas par leur embonpoint, mais par leurs manières mielleuses et sournoises. Tous ce qu'ils disaient ou faisaient, sonnaient faux à un moment ou un autre. La roublardise, voire même l'arnaque, transparaissait dans chacun de leur geste, dans chacune de leur attitude.

Enfin, grâce à cela, Stannis pouvait voyager aux frais de la princesse. Il faisait, donc contre mauvaise fortune, bon coeur et s'arrangeait pour se trouver aussi loin que possible de ses patrons pendant le voyage.


Stannis entammait, malgré ses expériences, cette rencontre sans à priori.


"Bonjour, m'sire."
Il faut toujours commencer comme ça avec un patron.

"J'm'appelle Stannis et j'rai content de vous accompagner et de vous aider à l'escorte si vous voulez bien."

Stannis adopta une attitude d'exposition, où son patron pourrait voir sa musculature et pourrait le jauger physiquement. Il tenta de l'impressionner un peu.

En général, ça marchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 25 Fév - 13:29

Apparemment Stannis ne connaissait pas les convenances et ne savait pas qu'il y avait une hiérarchie quant à la prise de parole surtout quand l'on s'adressait à un chevalier (ou tout simplement par politesse).

Cela mi fit sourire, Stannis était de ceux qui couperaient la conversation entre deux nobles régents de Krynn.
Mais l'on ne pouvait pas en vouloir à une créature si simple et si nature. Il semblait ne pas y avoir une once de malignité dans ce grand gaillard?


"Bien le bonjour à vous aussi Maître Gent, et quant au voyage, il fut riche en découverte."

Me tournant vers Stannis qui attendait surement une réponse d'un chef de caravane?

"Comme s'est si bien présenté notre impressionnant ami, voila en effet Stannis qui se propose de nous aider à arriver sans encombre à Solace contre le gîte et le couvert, Je pense que sa généreuse proposition ne peut être refusée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Ven 3 Mar - 21:55

Maître Gent se gratta le menton et toisa Stannis tout en réfléchissant. Puis, se pencha vers le chevalier et lui chuchota :

« Cette personne ne risque-t-il pas de créer des problèmes lors de notre voyage ? On m’a dit que ces minotaures étaient de grosses brutes un peu simple ? »

Il se redressa, et son regard croisa celui de l’autre compagnon de Sir Morial :

« Et qui est votre autre ami ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 4 Mar - 0:27

Je fus outré par cette question, par cette preuve manifeste de racisme envers une race que l'on ne connait pas et dont on a peur.

*Que l'homme dans son ignorance est bête.*

Je fronçais mes sourcils sous la colère et je mis ma main par réflexe sur le pommeau de mon épée bâtarde.

"Monsieur!!!"

"Veuillez retirer ces paroles!!"


M'avançant d'un pas dans sa direction:

"Ces insinuations sont indignes d'un homme de votre condition.
Je suis venu avec mes compagnons en ami pour vous proposer notre aide en toute altruisme et c'est ainsi que vous recevez vos protecteurs?"


Voyant l'effet de peur que je devais exercer sur mon interlocuteur, je me repris et fis de nouveau un pas en arrière.

"Maître Gent, si vous ne nous présentez pas immédiatement vos excuses, considérez notre accord comme caduc et il vous faudra convoyer votre caravane sans notre protection."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 13
Classe/Rang <font color=red font> : Rodeur
Race : Lille
Armes/Armures : Badminton et foot
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 4 Mar - 16:50

Le crépuscule enveloppait d’un voile pourpre l’Auberge du Saul en Tass, donnant un air presque accueillant à cet établissement très fréquenté.
Sa porte de bois rongée au vers prenait des allures rustiques ; ses fenêtres craquelées étincelaient sous la lueur du couchant, et les ombres qui s’allongeaient sur le toit cachaient les nombreuses réparations de fortune.
Peut-être était-ce pour cela que les clients se bousculaient ce soir-là… à moins que ce ne fût la faute des nuages noirs s’amoncelant à l’Est.
Je m’étonnais de la présence d’une auberge dans un endroit pareil… mais je ne connaissais pas son propriétaire. Le profit et la boisson avaient l’air d’être son seul credo, sa seule religion et il ne s’en cachait pas.
La première étoile venait d’apparaître dans le ciel lorsque nous ouvrîmes la porte, laissant entrer une bouffée d’air froid. Notre groupe pourtant hétéroclite passa presque inaperçu, c’est à peine si quelques regard se tournèrent vers nous. En effet, la population locale était très disparate, toutes les nationalités et toutes les races avaient l’air de s’être réunis en ce lieu.
J’observais donc ce lieu et sa faune lorsque je me rendis compte que le riche marchand que nous cherchions s’était approché de nous et cela avait l’air de mal se passer pour lui. Je crus comprendre qu’il avait eu des mots déplacer envers notre ami minotaure. Je poussais un soupir et décidais donc d’intervenir voyant que la situation s’envenimait pour notre marchand et avant une intervention définitive du minotaure qui serait préjudiciable pour notre avenir dans cette cité.

Je m’interposais entre mes amis et le marchand et fixais tour à tour le marchand et Sir Morial.

« Calmez-vous mon ami. Je suis persuadé que Maître Gent ne pense pas un mot de ce qu’il vient de dire. Et je suis sûr qu’il s’en mord la langue actuellement. Il va bien évidemment présenter ces excuses et nous inviter à boire, n’est pas Maître Gent ?
Oh ! Je manque à toute convenance, Maître Gent, je me présente Tanis de la lointaine contrée de Qualinost. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Dim 5 Mar - 19:24

Maître Gent fut surpris par la réaction de Sir Morial et, le voyant porter la main à son épée, il recula de quelques pas.
Le marchand, comme la plupart des notables humains, étaient assez méprisants envers les autres races de Krynn. La réflexion qu'il avait eu en parlant de Stannis lui avait paru presque naturelle. Mais il se rendit vite compte qu'il valait mieux tourner sa langue dans sa bouche avant de parler de cette manière devant ce genre de personne.
Aussi, Maître Gent prit-il sa voix la plus mielleuse et, tout en s'inclinant en d'hypocrites révérences, bredouilla quelques excuses:


« Pardon, pardon Messire, je suis vraiment confus. Vous pensez bien, j'en suis sûr, que je n'ai jamais voulu m'exprimer ainsi.»

Il essuya son front graisseux à l'aide d'un mouchoir brodé, puis repris, regardant le demi-elfe qui venait de se présenter et de lui, semblait-il, lui sauver la mise:

« Et, comme l'a suggéré votre très sympathique ami Tanis, je vous pris, afin de celer notre collaboration, de venir prendre table avec moi.»

Ce disant, il désigna un emplacement au fond de la salle, réservé aux clients les plus nantis.
A la table se trouvait déjà un homme malingre, aux yeux perçants cachés derrières de petits lorgnons qui lui tombaient régulièrement sur le bout de son long nez fins. Il regarda arriver cet étrange groupe d’un regard méfiant.



Maître Gent prit la parole, tel un maître de cérémonie :

« Permettez-moi de vous présenter Maître Rusard. Maître Rusard est, dirons-nous, mon associé. Il s’occupe plus particulièrement des comptes de notre commerce, et est très efficace pour récupérer les impayés auprès de nos clients.»

Les deux hommes eurent un regard de connivence et le compère du marchand redressa fièrement sa carcasse famélique tout en esquissant un sourire malsain.
Maître Gent énuméra les noms des compagnons, puis les invita à prendre place.


« Que prendrez-vous donc à boire, Messires ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 11 Mar - 11:59

Le marchand avait dit quelque chose de déplaisant à Morial qui c'était énervé de suite.

*** Il est parfois soupe au lait. Mais je vois pas comment il a pu l'énerver comme ça not' Morial***

Heureusement, l'intervention de Tanis avait calmé le jeu car Stannis, lui, ne voyait pas comment inervenir.

Puis après tout, si ce marchand avait insulté un chevalier qu'il paye le prix.

Stannis suivit tout le monde à la table sans mot dire. L'autre individu lui plaisait encore moins que le premier
.

*** Si il arrive quelque chose, j'aiderai Morial, ces deux là n'ont qu'à se débrouiller seuls, pensa Stannis***

"Une bière, déclama alors Stannis d'une voix de Stentor."

On venait de lui proposer à boire alors qu'il avait marché toute la journée et puis Stannis avait découvert la tête des marchands quand ils découvraient la taille du verre demandait par Stannis dans les auberges et la note qui allait avec bien sûr. Cela le faisait rire et, du coup, il ne s'en priver pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Dim 12 Mar - 5:39

Le chevalier suivit malgré lui le grossier marchand, il avait donné sa parole de protéger le convoie et il se devait de la respecter, il en allait de son honneur de chevalier Solamnique.

*Après son manque flagrant de diplomatie du certainement à sa xénophobie, voilà maintenant qu'il me présenté son homme de mains, mais où va donc s'arrêter cette homme!!!*

« Ho ! Je voie un usurier, puis-je savoir ce que cela à avoir avec notre affaire, il est hors de question que je vous protège si tout au long du voyage vous harcelez vos mauvais clients, qui auraient par la suite l’idée de venir se venger de vous par surprise le long de notre voyage. Nous aurons déjà bien à faire contre les vrais bandits de grand chemin et les membres de l’armée draconienne. »

Le chevalier s’aperçut que Stannis était gêné le moins du monde par ce qui s’était dit et ce qui se passait à la table, et cela le calma de le voir si heureux de boire son énorme chope sur le compte des marchands.

« A part cela, je tiendrais mes engagements et je protégerais ainsi que mes compagnons la caravane jusque Solace contre le gîte et le couvert. Si cela tient toujours ainsi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Jeu 16 Mar - 21:42

Maître Gent essaya de calmer le jeune et fougueux chevalier.

"Calmez-vous, mon ami! Mon associer est aussi mon trésorier, et c'est lui qui aura la charge de veiller sur nos deniers."

Il observa un instant de silence, afin que la tension s'apaise, puis repris:

"Et bien sûr que notre engagement tiens toujours, et pour vos amis également."

Son regard s'attarda malgré tout sur Stannis qui se désaltairait goulûment avec son énorme chope de bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Sam 18 Mar - 9:12

Stannis reposa sa chope, à moitié vidée, sur la table et, d'un revers du bras s'essuya les lèvres.

"Bon,alors quand qu'c'est qu'on part. Pa'ce qu'y faut voir déjà où qu'on dort c'te nuit. Pa'ce que si vous êt' prêt à partir, on peut dormir à la caravane mais sinon faut qu'on voit pour prendre une chambre ou des couches supplémentaires ici dans la pièce que vous avez déjà réservée pour Morial.

Oh, j'ai pas fait d'gaffes j'espère qu'vous avez ben pris une chambre pa'ce qu'c'est quand même un ch'valier, c'est pas n'importe quel merc'naire qui escorte une caravane pour l'argent.

Tiens, et qu'est-ce qu'vous transportez donc?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Dim 19 Mar - 13:27

Les présentations avaient été faites et il est vrai qu’après notre voyage jusqu’à Solanthas une bonne nuit de sommeil nous auraient fait le plus grand bien.

*Bien, puisqu’il ne s’agit pas d’un usurier, cela me va.*

« Oui, si vous avez pris des chambres pour nous ? Nous allons en faire bonne usage. Et je souhaite que vous nous nous donnions rendez-vous pour le jour du départ de la caravane. »

*Ils avaient réussit à me faire sortir de mes gonds en une ou deux phrase, ce n’est pas ce que j’appellerais une compagnie plaisant, alors si l’on pouvait abréger, j’en serais fort aise.*

Le chevalier se leva pour signifier qu’il ne fallait pas insister et qu’il désirait prendre congé pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 13
Classe/Rang <font color=red font> : Rodeur
Race : Lille
Armes/Armures : Badminton et foot
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mar 28 Mar - 15:52

Tanis qui observait dorénavant le gros marchand et les différentes réactions de ces amis. Se rendit compte qu'il n'appréciait pas du tout la compagnie de Maître Gent comme il se plaisait à se faire appeler. Cette façon mielleuse et hypocrite de parler au gens cache toujours quelque chose de pas très nette. Le demi-elfe n'avait pas envie de celer de quelconques collaborations avec ce marchand mais Sir Morial n'avait qu'une parole et il s'y tiendrait pour sûre, ainsi va la chevalerie. Il allait donc falloir composer avec ce Maître Gent qu'il suivit jusqu'à une table où nous attendait un personnage encore moins appréciable que notre gros marchand ; un certain Maître Rusard.

* C'est drôle comme les gens qui ont tout à prouver et aucun moyen de le faire aime à se faire appeler Maître Rolling Eyes Il porte bien son nom en plus celui-là : Rusard. Ils sont associés No Comme on dit qui se ressemble s'assemble ! Tout cela ne me dit rien qui vaille. *

Tanis pris donc place à la table où l'on venait de l'inviter et commanda un verre de vin. Puis il écouta le chevalier tancer notre gros marchand et son compagnon avec un certain plaisir.

* Cette fois laissons le marchand se débrouiller avec son acolyte Wink *

Puis quand le chevalier se leva.

"Attendez mon chère ami, j'aimerais savoir en quoi consiste notre engagement. Voyez-vous je n'aime pas m'engager pour une chose que je ne connais pas. Asseyez-vous encore quelques minutes et éclaircissons quelques points encore obscurs, je vous prie."

Le demi-elfe se tourna ensuite vers nos 2 associés.

"Si j'ai bien compris nous allons contre salaire vous aidez à protéger vos marchandises d'ici à Solace, n'est ce pas ? Quelles sont ces marchandises ? Combien y aura t’il de personnes à protéger et quel sera notre salaire ? Je refuse, de plus, de ne vous protéger que pour le gîte et le couvert sachant qu'en les temps qui court les routes sont de moins en moins sûre, avec les conflits qui s'annoncent."

* Je ne les aime pas faisant leurs payer le prix fort et s’ils refusent tant mieux tout cela de toute manière ne me dit vraiment rien qui vaille *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mar 28 Mar - 18:22

Le chevalier s'arrêta, il n'avait qu'une hâte, quitter la compagnie des marchands et se reposer mais puisque son nouveau compagnon lui demandait de rester encore un peu, il ferait cela pour lui. Il se rassit et écouta les questions légitimes de Tanis.
Après tout le chevalier avait engagé sa parole mais pas celles de ses compagnons la proposition avait simplement était soumise et s’ils réussissaient à soutirer quelques argents de ces marchands, cela ne serait pas plus mal.


*Seul ma parole a été donné qu’en à ma protection, je n’eus pas les blâmer de vouloir négocier leurs services auprès de ces gens qui ne m’inspire pas l’honnêteté.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mar 28 Mar - 22:11

Maître Gent échangea un regard avec Maître Rusard qui fronça les sourcils. Il s'éclaircit la voix et prit la parole:

"Mes chers amis. Apparemment, cette entrevue à l'air de ne pas très bien tourner. Vous comprendrez bien que nous ne comptions, au départ, que sur votre ami, Sir Morial ici présent. Votre arrivée inattendue nous prend, mon associé et moi-même, au dépourvu. Mais ne vous inquiétez pas: une chambre a été réservée pour Sir Morial, et elle est assez grande pour tous vous accueillir. Quant à une quelconque rémunération, il me faut, vous le pensez bien, en discuter avec Maître Gent. Aussi je vous propose de vous détendre dans cette auberge et de nous retrouver tous au même endroit demain midi, où nous vous ferons une proposition quant à votre dédommagement."

Il se leva dignement, toisa la compagnie de son regard perfide puis, tout en prenant le bras de Maître Gent afin de l'inviter à le suivre:

"Venez, Maître Gent, nous avons à faire. Laissons ces messieurs se reposer. Je vous souhaite bien le bonsoir!"

Et il sortit en entraînant son acolyte dans son sillage, abandonnant le trio à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mer 29 Mar - 10:23

Le visage de Stannis s'éclaira lorsque les deux marchands sortirent. Ce n'est pas leur sortie qui fit plaisir spécialement à Stannis mais autre chose.


Il se tourna vers ses deux compagnons.

"Si j'ai bien compris, ils nous invitent à l'auberge jusqu'à demain midi, c'est ça?
Ca tombe bien pa'ce que la marche ça creuse et j'crois que c'soir j'peux avoir bon appétit.

Si vous plaît, j'voudrais six poulets rôtis et pis une chope pour chacun d'entre nous, contenance plus pour moi, lança-t'il au comptoir.

Au fait, j'espère que un demi-poulet chacun vous suffira sinon j'en r'commande un aut'.

Ahhh,j'crois qu'j'vais aimer c'voyage!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mer 29 Mar - 14:09

Assis auprès de ses compagnons, désormais délivrés de la présence des deux marchands. Le chevalier fit une brève analyse de la situation.

*Mes compagnons et moi-même avons mérités un bon repas, que se soit les marchands qui paient ou moi s’ils nous refusent le couvert la première nuit.*

« Nous allons nous sustenter correctement avant notre départ mes amis. Apportez nous des miches de pains avec les poulets et la bière. »

*Mes compagnons sont en droit de savoir pourquoi et pour qui ils risquent leur vie.*

« Tanis vous m’avez tout d’abord accordez votre confiance en acceptant de m’aider dans ma tâche mais au vue des derniers événements, je ne prends pas ombrage que vous fassiez volte face et que vous demandiez d’abord des assurances auprès de nos commanditaires. Sachez que pour ma part, j’ai donné ma parole et que quoi qu’il arrive, tant qu’il n’y a pas outrage, je me dois de la respecter.
Je vais vous dire la raison pour laquelle j’ai fait cette promesse : »


Le chevalier sembla un instant plonger dans des souvenirs nostalgiques d’un lointain passé.

« Il y a quelque années, alors que nous étions assiégé et contrains à la famine. Maître Gente bravant tous les dangers à forcer le siège de l’ennemi avec sa caravane. Nous apportant ainsi les vivre nécessaire à la survie de nos troupes le temps que les renforts ne viennent nous soutenir.
Certes, il en a retiré grand profit car mon père à l’époque, lui avait racheté son stock : 1000 fois le prix d’origine.
Mais surtout mon père lui promis qu’il pourrait faire appelle à notre famille si le besoin s’en faisait sentir. Mon père étant mort c’est à sa descendance de reprendre le flambeau. Voilà pourquoi je lui dois ma protection jusqu‘à Solace. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 13
Classe/Rang <font color=red font> : Rodeur
Race : Lille
Armes/Armures : Badminton et foot
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mar 4 Avr - 17:19

Tanis suivit du regard le marchand et son associé quitter la table et poussa un soupir de soulagement. La réflexion du minotaure eu le mérite de faire sourire le demi-elfe.

* Si Stannis n'existait, il faudrait l'inventer Very Happy
Je connaissais l'appétit légendaire des minotaures et bien là je constate que ce n'est pas une légende Shocked *


Une bourrasque frappa l'auberge, sifflant à travers les fenêtre craquelées. Les 2 acolytes avaient quitté le champ de vision du rôdeur quand Sir Morial intervint. Tanis écouta attentivement l'histoire du chevalier.

"Vous pouvez toujours compter sur moi Sir chevalier, vous avez toujours ma confiance mais ces 2 individus ne me l'inspire guère. Alors j'ai voulu leur faire payer plus chers notre protection mais sachez que c'est complètement justifié vous connaissez comme moi la situation dans la région."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mer 5 Avr - 13:13

Le chevalier était du même avis que Tanis mais la parole d'un chevalier est sacré et protéger des gens ne pas être un mal.

*Nous avons quelques codes d’étiques identiques semble-t-il.*

« Bien, je ne peux me ranger qu’à votre avis que je partage compagnon, et merci de votre confiance, si tout est dit, je vais aller prendre un repos bien mérité et vous devriez en faire de même, qui sait quand nous aurons l’occasion de retrouver un bon lit pour dormir.
La caravane se mettra surement en route tôt demain alors retrouvons nous ici au levé du soleil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanis
Niveau de Bienvenue
Niveau de Bienvenue
avatar

Nombre de messages : 13
Classe/Rang <font color=red font> : Rodeur
Race : Lille
Armes/Armures : Badminton et foot
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Mer 5 Avr - 15:36

Tanis ne pu réprimer un petit sourire quand à la réflexion du chevalier.

*Il a toujours la tête en l'air je vois Wink *

"Mon cher ami, si vous avez bien suivi la conversation nous allons tous dormir dans votre chambre d'après ce que j'ai compris. Nous nous retrouverons donc tous ici demain matin en même temps. Ensuite nous ne partons pas demain matin puisque nous avons rendez-vous avec Maître Gent et son associé demain midi pour avoir sa proposition."

Puis désignant le minotaure d'un mouvement de menton.

"Vous ne vous joignez pas à nous pour le repas ? Il faut reprendre des forces avant le voyage qui s'annonce. Et notre ami ici présent a commandé de quoi sustenter un régiment, nous n'allons pas laisser gâcher cette nourriture, n'est ce pas Stannis ? Wink "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Jeu 6 Avr - 14:15

Le chevalier se retourna souriant vers ces compagnons.

« J'avais certes oublié le rendez-vous de midi, mais la caravane elle se préparera au levé du soleil et je pensais qu’il serait bon que nous supervision les préparatifs pour nous familiariser avec le convoie et ses occupants afin de mieux en préparer la défense car si les gens nous font confiance, ils obéiront plus vite à nos directives de protection à l’entent de leurs noms.
Mais je n’avais pas oublié que nous dormions ensemble, ne vous en faites pas.
J’allais me coucher sans manger car je dors mieux le ventre vide mais vous m’avez convaincu et je vais profiter encore un eu de votre compagnie avant de monter dormir en grignotant quelques miettes de poulets. »


Le chevalier participa agréablement aux conversations en picorant mais il ne tarda pas et après avoir prit congé. Il se rendit à sa chambre où son lit l’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Ven 7 Avr - 10:59

La soirée battait son plein et l'auberge était animée. A en juger les regards qui s'arrêtaient parfois sur Stannis, certaines gens présentes ce soir là n'avaient jamais vu de minotaure.

Stannis s'en moquait.
Il avait à manger, et faisait bonne chère.
Il avait à boire, et n'hésitait pas à recommander.

Tanis paraisait fourbu, cela devait faire un certain temps qu'il était sur les routes.


"T'sais, tu peux aller t'coucher si tu l'souhaites, moi, j'compte rester 'core un peu pour profiter de l'soirée et de l'bière.
J'vous rejoindrai après.
Z'avez qu'à m'laisser un place par terre, ça m'ira,
dit Stannis d'une voix forte afin que son compagnon puisse l'entendre malgré le brouhaha ambiant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Fizban*
*Maître de Jeu*
avatar

Masculin Nombre de messages : 280
Classe/Rang <font color=red font> : Divinité
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Jeu 13 Avr - 22:48

Le lendemain, alors que le soleil était à son zénith, les deux marchands arrivèrent devant l’auberge. Le temps était clément et le vent qui avait soufflé durant la nuit avait chassé au loin les derniers nuages chargés de pluie. La ville, grouillante de monde vacant à diverses occupations, était chargée des odeurs enivrantes des produits du marché se tenant sur la place.
Maître Gent poussa la porte et entra le premier dans l’auberge. La salle était pleine, et l’on pouvait entendre les mâchoires mastiquer au milieu des discussions animées des clients.
Tous deux se dirigèrent vers le comptoir du tenancier, et le marchand bedonnant le salua de sa voix mielleuse :


« Bien le bonjour, mon ami. J’espère que tout s’est bien passé avec nos invités. Nous allons dès à présent vous régler la petite note. »


Le bonhomme se retourna vers lui et bougonna d’un ton rustre :

« L’p’tite note, l’p’tite note… C’est vite dit, M’sire ! Connaissez pas les minotaures ! Ça becte comme dix ! Z’allez voir l’facture ! »

Sur ce, il tendit un papier crasseux contenant le détail des dépenses. Aussitôt, le teint des deux compère blêmi.

« Comment ! Mais ça n’est pas possible ! » s’écria Maître Gent, au bord de l’évanouissement.

« Mais j’vous assure, M’sire ! J’vous mentirais point, pour sûr ! »

Maître Rusard éventa le visage de son comparse, puis sortit une bourse de sous les plis de son manteau.

« Je vous crois, je vous crois. Tenez, mon brave. »




Il commanda deux coupes de vin et emmena Maître Gent jusqu’à la table du fond en le soutenant. Une fois assis, il jeta un œil vers les escaliers menant aux chambres et lança, glacial :

« Et bien, ils ont intérêt à valoir ce qu’ils ont dépensé, ceux-là. Allons, attendons-les en nous délectant de ce nectar, mon ami. Je pense qu’ils ne vont pas tarder. »

Il fit tinter sa coupe sur celle de son associé qui était restée sur la table, ce dernier s’épongeant le front qui dégoulinait de sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Ven 14 Avr - 0:47

Le chevalier descendit les marches de l’escalier qui menait des chambres à la salle de l’auberge.
Il avait passait une nuit confortable dans un vrai lit, et n’avait été réveillé par le ronflement du minotaure que tôt dans la matinée car il était allé se coucher plutôt que ses compagnons, lui laissant ainsi l’opportunité de plonger rapidement dans un sommeil paradoxal réparateur.
Mais la journée commençait par la vision des deux marchands attablés autour d’un verre de vin et cela lui retira le plaisir du levé matinal.
Il se dirigea poliment vers les deux hommes.


« Je vous souhaites le bonjour messieurs, tout va comme vous le voulez ce matin ? Les préparatifs du départ de la caravane se passent bien ? Avez- vous réfléchi au montant de la rétribution pour notre protection dont vous avez parlé Tanis hier soir ? »

Le chevalier enchaina machinalement les questions, comme ci inconsciemment il voulait en finir vite avec les marchands pour prendre ensuite congé de leurs personnes. Il était encore debout et n’avez même pas songé à demander poliment à s’asseoir de peur peut-être de devoir rester trop longtemps à leur table.

*Mais que fabrique Stannis et Tanis, s’ils arrivaient nous pourrions prétexter que nous devons superviser les préparatifs du convoi.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STANNIS
Niveau : 4
Niveau : 4
avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Classe/Rang <font color=red font> : Combattant
Race : minotaure(2,50m + les cornes)
Armes/Armures : hache/ armure matelassée
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   Ven 14 Avr - 12:52

Stannis se leva, pas très frais pour tout dire.
Heureusement qu'il avait l'habitude de peu dormir.
Il descendit les escaliers vers la salle commune et vit Sir Morial en grande discussion avec les deux marchands.

Il leva sa main pour lui faire signe et se faire remarquer par ce dernier (En fait, le signe de la main n'était pas nécessaire.)

Il héla:
"OHH, SIR MORIAL. J'ARRIVE."

Stannis s'approcha de la table.
"Ca va? Bien dormi? J'espère qu'j'ai pas trop ronflé c'te nuit?B'Jour M'ssieur. Comment ça va bien, c'matin? Alors, z'êtes prêt à y aller avec vot'caravane.
Sinon, Z'inquiétez pas pa'ce qu'ici, on est super bien. La nourriture est extra, et l'bière est pas mauvaise."


Il se retourna vers Morial.
"Hein, Sir, qu'on est prêt à s'reposer que'que jours ici si l'caravane est pas prête à partir?"

Stannis souriait à pleines dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une caravane à escorter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une caravane à escorter
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» vend caravane hobby 450 4p
» CARAVANE A VENDRE
» la caravane du roi a vendre
» Les chiens aboient. La caravane passe
» La description de la caravane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: SOLAMNIE :: SOLANTHAS :: Auberge du "Saule en Tass"-
Sauter vers: