AccueilPortailRechercherMembresConnexionGroupesS'enregistrerFAQ

Partagez | 
 

 Sir Morial Le Juste

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Morial Le Juste
Niveau : 3
Niveau : 3
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 42
Classe/Rang <font color=red font> : Chevalier Solamnique
Race : Humain
Armes/Armures : Epée Bâtarde / Cuirasse
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Sir Morial Le Juste   Jeu 2 Fév - 6:42

Sir Morial Le Juste
Chevalier Solamnique




Le jeune seigneur n'était encore qu'un enfant et ne portait alors que le titre d'écuyer de la famille "Le Juste".
La vie était douce en ce temps là. Il servait d'écuyer à son propre père, cela se faisait beaucoup dans la noblesse. Nul besoin de prouver son mérite, la naissance de sang noble accordait par le droit de la pérennité le titre de chevalier du royaume à la mort du père.

Ho! Mon père que ne fallait-il que tu prouves ton courage et ton honneur en tenant tête à l' "armée du dragon bleu". Notre domaine n'était qu'un petit fort, mais qui protégeait efficacement l'étroit défilé qui menait à l'Ansalonie.
"Sir Le Juste" mon père était un meneur d'homme droit et expérimenté, lui comme ces hommes étaient des vétérans de nombreuses batailles.
L' "armée du dragon bleu" fut donc stoppée et leur chef Kitiara aurait perdu un temps précieux en tentant de prend le bastion par la force.

Et en cette triste nuit, cette veule femme sans honneur, opta pour la traitrise et la sournoiserie.
Elle envoya assassiner mon père par cette sinistre créature de la nuit armurée de noir, elle qui avait renié ses anciennes croyances, cette ancien chevalier solamnique.

Mon dieu, je me souviens encore de cette nuit. Des cris lugubres et effrayants emplissaient les couleurs du bastion. Des bruits tellement atroces que je trouvis sur mon chemin tout en me dirigeant vers la chambre de mon père, les corps inertes et pâles de garde qui n'avaient pourtant nullement étaient tué par une arme: les cris d'outre-tombe avaient suffit à eux seul à arrêter le cœur de ces braves.



Mais c'est au moment où j'entrais dans la chambre de mon père que mon destin se scella:
« Lord Soth » tenait par le col mon père qui était sans vie, des créatures fantomatiques lévitées autour de lui, poussant des cris qui me perçaient les tympans. J'ai cru plusieurs fois que mon cerveau allait exploser.
Prenant mon courage à deux mains et voulant venger la mort de mon père je me jetais sur « Lord Soth ».
Le chevalier de la mort me regarda d'un regard rougoyant qui pénétra mon âme pour la mettre à mal.
Mais ma volonté de laver mon honneur en vengeant mon père était plus forte que le désire de céder à la mort qui aurait apaisée les maux que me faisait endurer ces créatures de la nuit.
Je ne sais pas si mon corps et mon âme aurait finit par flancher: mais mes cheveux avait blanchit tant mon corps avait du lutter et puiser dans ses réserves.

C'est alors que je fus brutalement libéré de l'emprise du mal et Lord Soth qui avait laissé choir le corps sans vie de mon père me susurra ces mots à l'oreille.


(D'une voie venue d'outre-tombe):

"Tu vivras! Peut-être bien que tu me délivreras de ma malédiction?"


Puis je m'écroulais au sol sans connaissance. Quand je fus réveillé. Le fort n'était plus que ruine, l’ "armée du dragon bleu" l'avait traversée et les corps des braves chevaliers protecteurs du royaume jonchaient le sol, dans la cours, sur les murailles, dans les escaliers,... C'était un vrai massacre. Seul, j’étais le seul rescapé de cette tragédie. Pour d'obscure raison, j'avais bénéficié de la protection de Lord Soth durant l'assaut.


*Les mots qu'il m'avait susurrés, raisonnaient dans ma tête.*


Je fis comme il se devait mon rapport auprès du conseil de l'ordre de la chevalerie Solamnique. Je n’omis aucun détaille et les paroles de lord Soth plongea l'assistance dans une profonde perplexité.
Mais malgré cela, je fus sacré chevalier celons le droit de pérennité.
J'étais devenu un fier chevalier déterminé à vengé son père:
- Je connaissais mes devoirs et le code d'honneur.
- j'étais armé de l'armure et du blason de ma famille fond blanc et dragon d’argent (argent et métaux).
- j'excellais dans le maniement de l'épée bastarde, de la lance et de l'écu de chevalier.
Et la nature avait fait de moi un colosse en effet, je ne mesurais pas moins de 2, 2 m.



Quand je partis en mission spéciale vers "Solace" délivré un message de la plus haut importance à un dénommé "Théros Féral" forgeron de sa petite bourgade, j'avais fier allure sur mon destrier blanc et dans mon armure encore étincelante à ce moment là.


PALADINE : Le Seigneur des Dragons


Influences: L'ordre, la justice, l'espoir et la lumière.
Symboles: Un triangle en argent, un arbre de pin (Silvanesti), une enclume (Thorbadin).
Couleurs: Argent et blanc.
Alias: Draco Paladin (Ergoth), Lameciel ou Fizban (Goodlund), Le Seigneur Dragon (Mithas), E'li (Silvanesti), Thak-le-Marteau (Thorbadin), Bah'Mut (Istar), Le Grand Dragon (Solamnie).
Paladine est le père du Bien et le Maître de la Loi. Durant l'âge des rêves, il dirigea les dieux du Bien dans leurs oeuvres. (Voir Chronologie de Krynn, année 9000-4000 A.C.)
En collaboration avec Takhisis, il créa les premiers êtres matériels : les Dragons. Takhisis, jalouse de ces créations qui n'étaient pas tout à fait siennes, corrompit les dragons chromatiques, qui prêtèrent allégeance au Mal. Paladine, empli d'une infinie tristesse, créa alors les dragons métalliques qui serviront la cause du Bien. C'est suite à cet acte de perfidie de la part de Takhisis que débuta la lutte éternelle opposant les forces du Bien aux forces du Mal.
Paladine est aussi le père de l'ordre des Chevaliers Solamniques. (Voir Chronologie de Krynn année 1775 A.C.)
Avatar : Après les jours sombres du Cataclysme, Paladine arpente le monde sous la forme d'un Avatar surprenant : un vieux sorcier éméché du nom de Fizban le Fabuleux. Mésaventures sur mésaventures s'empilent autour de ce personnage mystérieux mais finalement, toutes les erreurs travailleront ensemble pour former une victoire surprenante.


Taille :2, 20 m
Poids :100kg
Age :26 (apparent)
Chevelure: Blanchie par l'horreur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sir Morial Le Juste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: REGLES :: DES HEROS ET DES DRAGONS :: VOTRE PERSONNAGE-
Sauter vers: